Dé(s) routes et Superpôle

L’entretien de la voirie publique a été « con » cédé à Nantes Métropole. Quoique là encore nous ne savons pas trop qui fait quoi. Le mécanisme est un peu compliqué, car si ce sont encore les élus locaux qui décident de la liste des travaux à réaliser, il faut savoir que l’enveloppe budgétaire qui est décidée par la Communauté urbaine a comme base celle qui était initialement voté par le conseil municipal voilà maintenant quelques années. Tout le reste échappe à la commune. C’est un peu comme si le banquier gérait à votre place votre compte. Le Maire n’étant là que pour couper le cordon inaugural et éventuellement déguster les petits fours.
Pour résumer, l’intercommunalité ne sert dans ce domaine (mais il en y a certainement d’autres) qu’à faire croire au citoyen que son argent n’est pas entièrement aspiré par la commune centre qu’est Nantes Superpôle (voir à ce sujet le dernier journal de la Communauté Urbaine de Nantes).
Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais nous ne savons pas toujours où passent nos impôts locaux ni les réelles retombées pour Couëron de l’intercommunalité. Le citoyen aura aussi remarqué qu’il est plus facile de rénover un tronçon de route sur les Hauts de Couëron (que ne ferait-on pas pour les patrons !) que de terminer la réalisation du Boulevard de l’Europe qui n’est toujours pas fini 30 années après le début des travaux.
La voirie sur Couëron est globalement très médiocre. La Place de la Mairie, si l’on peut encore parler de place est dangereuse pour les piétons et automobilistes. Le bâtiment Mairie n’est pas digne d’une commune de 20 mille habitants. Alors qu’il aurait fallu complètement repenser l’hôtel de ville et son environnement dans un projet d’ensemble comprenant le Place de la Mairie, les parkings extérieurs, le CCAS et la caserne des pompiers, la municipalité a préféré encore une fois de plus bricoler quelques mètres carrés supplémentaires sans être certain que le personnel sera mieux loti. Rien n’est fait de sérieux non plus sur la chabossière en matière de démarches administratives et d’accueil des usagers.
Les seuls à avoir une ambition sont les promoteurs. Et ils n’y vont pas de main morte !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s