bouclier fiscal social démocrate

J’ai voté Front de Gauche au premier tour des élections présidentielles puis contre Sarkozy au second tour. Comme un certain nombre d’entre nous, tout en espérant des changements (maintenant), je ne me faisais guère illusion sur la volonté du PS de faire une vraie politique de gauche, car pour les avoir pratiqué dans ma commune plusieurs décennies durant, je sais qu’il gère comme la droite, en bon petit soldat du capital. Mais en secret, j’espérais qu’ils respecteraient un tant soi peu le deal sur lequel il s’était engagé. Peine perdue !
Le respect des engagements pris n’a de valeur que pour ceux qui y croient. Et v’là. Tant pis pour ces millions d’électeurs. Le fric, ils vont le prendre chez les salariés pour le donner aux actionnaires et aux patrons. C’est un nouveau bouclier fiscal.

Le ministre Mocovici a déclaré (dans le Figaro, journal de droite) que le Pacte de Compétitivité était en quelque sorte une révolution pour le Parti Socialiste et que cela pouvait paraître comme une révolution Copernicienne.
En somme, pour ce ministre, la révolution c’est quand la gauche social démocrate qui tournait un peu dans le sens des salariés se met à tourner complètement dans le sens du MEDEF et du patronat.
Ce que l’on découvre maintenant au national, l’est depuis longtemps à Couëron. Le temps de Fougerat est révolu, il a gagné assez d’argent (20 000€ net par mois, oui je dis bien 20 000€ net par mois). Qu’ils s’en aillent et le PS avec, évidemment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s