Si le bâtiment va, tout va !

C’est sans doute pour nous faire oublier ses déboires politiques récents, comme la démission du ministre du budget Cahuzac, soupçonné d’avoir magouillé avec les banquiers Suisses, que notre François 1er, celui de la gouvernance irréprochable, vient de décider d’un plan de relance du bâtiment. Louable objectif serions-nous tenté de dire. Mais au fait, à qui profitera donc cette manne fiscale de baisse de la TVA ? Essentiellement aux promoteurs immobiliers qui verrons leurs profits augmenter et les contraintes urbanistiques disparaître.

On construit dorénavant partout,  5 n’importe comment, n’importe où et en dépit du bon sens. Je le vois bien tout près de chez moi. Je le vois bien dans ma commune. Les immeubles poussent comme des champignons, sans se soucier le moins du monde de l’existant. Que l’immeuble empiète, voir supprime tout ou partie de la luminosité des voisins immédiats, la municipalité n’en a cure. Il faut empiler le plus d’habitants sur le moins de surface possible. Tant pis pour les nuisances, tant pis pour les accès dangereux, tant pis pour la sécurité des enfants, des personnes âgées ou des riverains, tant pis pour les conséquences écologiques. Il faut que ça rapporte très vite en taxe d’habitation et taxe foncière. C’est la méthode Fougerat/Ayrault/MEDEF, c’est la méthode du gouvernement actuel d’ériger le principe de densification urbanistique en pompes à frics pour les promoteurs et les collectivités territoriales. On vous fera croire, chiffres à l’appui, que c’est pour construire du logement social. Que nenni ! Le logement social, il n’existe plus depuis bien longtemps. Les salaires sont si bas que les gens ne peuvent plus se loger sans percevoir des aides au logement. Quant à certains précaires et retraités, devenus pauvres, ils doivent choisir entre se loger ou manger. Ils leur restent les restaurants du cœur et le secours populaire pour  finir la fin du mois…

Qu’en est-il de la politique d’urbanisme dans notre commune? Si l’on regarde d’un peu plus près les réalisations récentes de nos trois ZAC, qui soit dit  en passant, ont pris un retard considérable, nous nous apercevons que la commune s’est volontairement dessaisie de la maîtrise d’œuvre au Capture du 2013-03-21 20:42:19profit d’un organisme assez obscur.  Sorte de société qui n ‘en n’est pas une et qui ne rend pas de comptes publics. Du moins, je n’en ai pas encore vu. L’argent vient d’où , quels contrôles des citoyens/payeurs, quels prix réels au m2…. On observera que dans les 3 cas, il n’y a aucun service public digne de ce nom en prévision, sinon la construction d’un groupe scolaire qui devait déjà avoir vu le jour depuis au moins 3 ou 4 ans. Où sont les commerces et les services de proximité pourtant envisagés? Ce n’est plus de l’imprévision ou de la maladresse, mais un laisser-aller condamnable. Les élus municipaux actuels PS, PC et Verts sont, à nouveau, pris la main dans le sac de publicité mensongère .

Notre maire à temps partiel et député intérimaire devrait être un peu plus présent au local au lieu d’empiler les charges politiques locales, départementales et nationales. Il ne suffit pas de cumulernon-au-cumul-des-mandats1 les émoluments de 20 000€ par mois pour s’imaginer ressembler à un grand patron. C’est tout le contraire. Et dire qu’il a déclaré vouloir en reprendre encore pour 6 ans. Ce n’est plus un maire que nous aurions, mais un véritable petit roitelet  avec toutes les dérives que cela comporte!

PS : je remarque le peu d’empressement de la municipalité à mettre les comptes-rendus des conseils municipaux sur le site de la mairie.
Pourtant, du flon-flon et de la trompette, ils nous en font beaucoup et qui coûtent très chers aux contribuables.
Le dernier procès verbal est daté du 27 septembre 2012, soit depuis près de 6 mois.  A croire qu’ils l’ont délocalisé!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s