Pendule à l’heure d’été

a22Ce blog avait, à priori, seulement pour vocation de s’intéresser à la politique locale et municipale de ma ville, Couëron. Mais, depuis que le maire (à temps partiel) JP Fougerat a endossé l’habit de député (intérimaire en juillet 2012), il allait de soi que mes propos s’élargiraient à certains aspects de la politique nationale dont il est, de facto aussi, comptable auprès de ses concitoyens.

32c6c8167d90acdc94fec002f727d4d1Car, contrairement à ce qu’il claironne un peu partout ou il tente de nous faire croire, il est bien député à part entière avec tous les avantages liés à son titre : il siège à l’assemblée (pas très souvent à ce que je vois), les indemnités qu’il ne donne pas au restaurant du cœur à ce que je sache, les transports, les moyens administratifs, les prises de parole dans l’ enceinte de l’hémicycle (aucune pour l’instant d’après le site internet de référence députés), les défraiements de frais divers, la réserve parlementaire de 130 000€ promises aux amis politiques, sans contrôle…..

Le citoyen doit être capable de savoir exactement à qui il remet les clés de la maison France. Je suis très favorable à la publication du patrimoine de tous les élus, accompagnée d’ un contrôle citoyen. Là encore, entre les annonces et les actes, nous voyons bien le décalage, on serait tenté de dire le gouffre. La transparence annoncée à grands coups de trompettes cathodiques a rapidement fait pschitt. Pourtant, l’affaire Cahuzac et sa pitoyable rédemption télévisuelle, nous montre des élites beaucoup plus préoccupées par leur carrière personnelle et la survie leur parti politique que des problèmes des citoyens. Ils vont finir par nous faire pleurer de….honte.

arton20033-003b9Il allait aussi de soi que ce blog changerait de nature, en explorant des domaines plus généraux liés aux nouvelles responsabilités nationales du maire. Les lecteurs de ce blog savent bien que je suis contre le cumul des mandats, en nombre et dans la durée. Je considère et je l’assume, qu’un seul homme ne peut pas être au four et au moulin. Le cumul favorise le système clanique , le copinage, l’entre soi, le clientélisme…. ce qui semble bien être le cas aussi à Couëron. Lorsqu’un élu perçoit plus de 20 000€ par mois, tout frais déduit , il ne s’intéresse qu’à conserver ses privilèges. C’est bien pourquoi ils ne veulent pas passer la main et qu’ils sont prêts, comme à Couëron, à toutes manœuvres pour garder leurs nombreux et inépuisables avantages.

I5mail n’est pas question pour nous de laver plus blanc que blanc ou de faire dans le tous pourris mais de soulever les contradictions de nos politiques locaux et nationaux (la social démocratie en déliquescence morale et politique, je ne parle pas de la droite et son extrême puisque c’est déjà fait) entre le dire et le faire, entre les annonces et les actes, entre les promesses de campagne et leur revirement de tous les jours. Il y a du pain sur la planche. Vite, passons rapidement à la VI république ! Pour commencer le coup de balai salutaire, avant de tenter de le faire sur Couëron, tous le 5 mai a Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s