ARCELOR MITTAL BASSE INDRE ET LE MUR DES CON… PROMISSIONS

Le député maire de couëron est de toute les trahisons sociales. Ne parlons pas des pauvres agents de sa commune à l’égard desquels il mène la vie dure. Tout ce petit monde doit filer doux sous la baguette experte d’un spécialiste en dé… management expéditif. Ça pleure et ça déprime pas mal dans les murs à la devanture ripolinée. La machine à réprimandes, à sanctions ou à saisines du conseil de discipline occupe une pléiade de juristes et d’avocats.

Alors158184171, quant à défendre les travailleurs c’est une autre paire de manches car, ce n’est pas le premier soucis de cette municipalité PS! Comme les salariés communaux ceux d’Arcelor Mittal en savent quelque chose, eux qui croyaient avoir élu pour les représenter et les défendre, un député intérimaire à 20 000 euros par mois tout frais compris.

Peine perdue! Tandis que 50 élus de gauche du département demandent au gouvernement Ayrault de revoir sa copie sur le dossier Arcelor Mittal, le député local capture1socialiste comme le nomme le journal Ouest-France du 7 mai 2013 se place résolument du côté du patron d’Arcelor, de peur certainement de perdre sa place et ses privilèges. « De l’intérieur, je négocie dit-il ». Il prend vraiment les salariés et ses électeurs pour des imbéciles. JP Fougerat ne négocie rien parce qu’à ce stade il n’y a rien à négocier. Il ne fait que de la pâle figuration. Et d’enchaîner dans cette même interview sur O-F sur les bienfaits de sa trahison qui auraient permis d’embaucher 25 intérimaires et 6 en CDI. Les salariés apprécieront.

Comme en bon social libéral qu’il est et qui ne serait certainement pas contredit par les 979799368hommes de droite, il s’oppose à la nationalisation de la sidérurgie en considérant : «  Dans un contexte de retour à l’équilibre des finances publiques , l’État ne peut pas nationaliser tous les plans sociaux. » En clair, il a fait le deuil sur la pérennité du site de Basse Indre. Les salariés peuvent «  crever ». Il compatit  seulement à leur offrir  un petit sursis de 5 années maximum s’ils restent dociles. Merci Messieurs Ayrault, Fougerat, Hollande, le PS et Mittal…. On revotera pour vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s