ANNIVERSAIRE, NON ! NOTRE FÊTE A TOUS : RETRAITES, SÉCU, SALAIRE , EMPLOIS ….

capiÇa sent quand même l’inquiétude dans le clan du maire de Couëron, député, vice-président de la Communauté Urbaine, et accessoirement mauvais acteur d’un tas de commissions bidules qui ne servent pas à grand chose. Qu’un exemple, celle d’Arcelor Mittal de Basse Indre qui n’a été crée que pour tenter de sauver la face de nos sociaux libéraux Hollande/ Ayrault/ Fougerat…suite au lâchage des salariés (et de l’emploi) de l’usine de Basse Indre.

Le clan socialo compatible local a invité la population à venir débattre de l’emploi et l’économie (sic…). « Nous souhaitons répondre aux questions des gens, expliquer la politique…un moment choisi au calme, plus dans la discussion, en dehors de période électorale… » Je serai tenté de leur dire qu’au lieu d’expliquer leur politique, puisque nous la subissons grave et on le sait mieux que quiconque, ils devraient en changer (comme ils nous l’avaient promis) et mettre leurs discours d’hier en harmonie avec leurs actes d’aujourd’hui. Tout le reste n’est que baratin censé endormir le péquin local. C’est simple comme bonjour, revenir sur le dossier retraite pour augmenter le nombre d’années de cotisation et diminuer les retraites des retraités, c’est  une mesure de droite, rien que de droite et injuste. Point barre. Pas trop douloureux, clame notre  monsieur Zéyrault: qu’est-ce qu’il en sait, lui ce cumulard!capture7

Ils n’ont vraiment peur de rien. Les mensonges et les manipulations leur servent de boussole. Ces gens là sont prêts à toutes les turpitudes pour conserver leurs avantages et les pouvoirs de leur clan. On l’a bien vu avec l’ affaire Cahuzac et celle des élus PS de Marseille et du Nord-Pas de Calais. Tout ce petit monde organisé en clans locaux se gavait dur d’argent public, en confondant allègrement intérêts personnels avec l’intérêt général. Ils sont prêts à toutes les manipulations pour servir leurs mentors que sont la finances et la commission européenne qui ne sont  que la face cachée de la grande délinquance en chemise blanche, boursicoteuses.

Comme on le devine passionné de lecture et de mes écrits, je lui suggère ces quelques questions . Je me doute bien qu’elles seront éludées ou tout simplement passées à la trappe. Mais tant pis, je m’y essaie.
Questions à 20 000€.

Monsieur le député intérimaire et (accessoirement) maire à temps partiel:

1- Paies-tu (entre camarades on se tutoie et puis c’est nous qu’on paie ces gens là comme l’on dit) l’impôt sur les grandes fortunes ? Je n’ose pas demander, même au nom de la transparence ou l’étique, quel est le montant du patrimoine ? Pourtant, suite à l’affaire Cahuzac, on aurait pu espérer un peu plus de transparence de la part de nos élus politiques. Encore un retournement de veste. les députés PS ne viennent-ils pas d’obtenir l’enterrement de 1ère classe du feu projet sur la transparence des patrimoines des hommes et femmes politiques ?
2- Arcelor Mittal : le rapport sécafi démontre que ta solution industrielle (qui est celle de ton mentor Ayrault) conduit, à terme, tout droit à la fermeture du site de Basse Indre. Pourquoi t’arque-boutes-tu sur cette mauvaise solution, combattue par tous les syndicats alors que même la direction locale d’Arcelor semble aujourd’hui évoluer sur cette question?
3- ANI : toi qui est un ancien responsable de FO et qui a, à un moment je crois, brigué des responsabilités nationales dans ce syndicat, tu as voté ce texte. Selon l’avis d’une majorité d’organisations syndicales dont celle qui t’est chère, d’associations et du monde du droit, cette loi est destinée à casser l’emploi, casser le code du travail et précariser l’ensemble des travailleurs du privé comme du public.
6700034754- Toi qui manifestait (je soupçonne que c’était juste pour la photo) contre Sarkozy et avec les organisations syndicales contre les projets de remise en cause du droit à la retraite à 60 ans, tu t’apprêtes à aller plus loin dans le détricotage des systèmes de retraites que Sarkozy a fait. N’est-ce pas ce qu’a exigé à la commission européenne. ?
5- Ton parti et toi même, vous vous étiez engagés à interdire le cumul des mandats. Pourquoi te renies-tu ?
6- Au nom de la compétitivité, tu as voté à l’assemblée nationale un cadeau de 30 milliards au patronat sans contrepartie, alors que la fraude fiscale est estimée entre 60 et 80 milliards. Cet argent n’aurait-il pas été mieux utilisé à investir dans le maintien des emplois ?
7- Après une année de mandature plus libérale que sociale, le compte n’y est pas. Le changement maintenant non plus. Nous avons entre 6 à 8 millions de demandeurs d’emplois, toutes catégories confondues, avec bientôt 10 millions de pauvres. Ta période d’essai est terminée. Dis-nous quels sont tes votes à l’assemblée nationale qui ont (tenté) d’améliorer l’emploi, les conditions de vie des français ou le droit des salariés dans les entreprises (refus de l’amnistie)… ?
8- Le TSCG (règle d’or) va nous concerner plus fortement, par les bons soins de 477 députés de droite comme d’une certaine gauche,  unis tous en cœur dans un même élan national qui en ont voté la ratification en se gardant bien d’expliquer à leurs administrés ce qu’il va en résulter. Lors de la campagne des élections présidentielle, ton candidat et le futur député JP Fougerat étaient contre le TSCG mode Sarkozy. C’est le même contenu qui a été voté. Quelles explications donnes-tu ? Ne s’agit-il pas d’un alignement sans condition sur les exigences de Madame la chancelière allemande Merkel.
9- Puisque la réunion du jeudi 13 mai avait comme objectif de faire un compte rendu d’activités du député JP Fougerat à l’Assemblée  Nationale, quelles sont les participations à la vie de cette assemblée? Le site NosDéputés.fr : Observatoire citoyen de l’activité parlementaire nous donne les éléments suivants :
Jean-Pierre Fougerat, député SRC de la 3ème circonscription de Loire-Atlantique

stat présence Fougerat AN 2012 2013

Présences relevées    participations

Sauf erreur notre député ne semble pas être un bon élève en matière d’assiduité.

Comme l’on dit, à chaque jour sa peine.

Publicités

Une réflexion sur “ANNIVERSAIRE, NON ! NOTRE FÊTE A TOUS : RETRAITES, SÉCU, SALAIRE , EMPLOIS ….

  1. Pol juin 20, 2013 / 7:24

    De bien belles critiques mais pourquoi choisir l’anonymat alors que Couëron aurait tout à gagner à avoir une opposition visible ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s