MUNICIPALES 2014: VOTER PS SERAIT VOTER POLITIQUE DE DROITE

Diapositive11-300x194On ne sait jamais jusqu’où ils peuvent aller pour préserver leurs immenses privilèges. La peur tiraille le tout petit monde des profiteurs du système clanique de nos communes, départements et régions. Avec seulement 23% d’avis favorable Hollande à la pétoche. Il jouera gros lors des prochaines échéances électorales avec les municipales puis les européennes. Ces dernières semaines, le gouvernement et tous ceux qui le soutiennent, et ils sont légions ces fantassins de la baïonnette à mensonges, ont sorti l’artillerie lourde de la désinformation pour, une fois de plus, essayer de nous faire prendre nos vessies pour des lanternes. Il pense que l’oubli, au mieux l’amnésie ferait du citoyen électeur qu’une simple adresse ip d’un ordinateur que l’on pourrait manipuler tout à loisir.

Tous y passe. La crise serait terminée, le chômage reculerait grâce aux emplois du passé, version Hollande et Zayrault, dit emplois d’avenir, les impôts seront en décroissance en 2014 et stabilisés en 2015, on va laver plus vert que rose en subventionnant les travaux d’isolation, tout en remettant au goût du jour l’ex-impôt Sarkozy de taxe carbone, renommé pour l’occasion Contribution Climat Énergie, qui est à peu près la même chose que la pompe à  vélo est au boyau, du vent. On pique de l’argent à l’ensemble des foyers pour en redonner, un tout petit peu, à quelques uns. On sauve le système de retraite en augmentant les cotisations des salariés, des retraités et le nombre d’années de cotisation. Les gens iront, de fait, bosser ou au chômage jusqu’à 70 ans. C’est tout bénef pour le MEDEF et les banquiers. Alors qu’ils s’étaient fait élire sur le slogan le changement maintenant, à peine aux manettes, ils ont changé casaque en faisant tout le contraire de ce pourquoi ils avaient été élus et en validant le traité Merkozy. Hollande et le PS font des politiques de droite. Le vote de la loi sur le mariage pour tous n’est qu’un maigre cache sexe destiné à donner le change dans une politique nettement favorable au pouvoir de l’argent. 60% de la richesse est dans les mains de seulement 10% des français. A l’autre bout de la chaîné 50% les plus pauvres n’ont que 5%. Pas besoin d’en dire plus pour comprendre pourquoi les français ont la haine (comme moi) contre ceux qui nous gouvernent, Hollande, Zayrault et le PS..

arnaqueLes charlatans croient endormir tout son monde grâce à la boîte à mensonges (la télé) mais il semble bien que la réalité sociale soit bien plus efficace que les gesticulations de nos gouvernants? Le seul salut qui vaille serait de faire la politique pour laquelle ils ont été élus. Mais là, c’est une autre affaire.

Au local, c’est exactement les mêmes principes qui prévalent. Maintenant qu’il est député intérimaire comme il aime à le dire, notre maire à temps incomplet est obligé de se dévoiler un peu plus. Il ne peut plus biaiser et s’ en sortir par des pirouettes ou un bon mot comme il sait si bien le faire. Monsieur « OUI OUI » comme d’aucuns le surnomme ne semble toujours pas rassasié du pouvoir municipal après 20 années de pleine jouissance. Cela fait maintenant belle lurette qu’il ne doit plus savoir ce qu’est la vie de tous les jours, les peurs du lendemain, un CDI qui prend fin… lui qui perçoit 20 000€ par mois. Comme ses paires Hollande ou Zayrault, il est passé derrière le miroir du monde réel.

Si, bien évidemment, les politiques locales ont leur propre logique, elles ne sont que la déclinaison des politiques nationales, bien plus encore lorsque nous sommes dans des périodes où le maître mot est la réduction des déficit sociaux. Les économies budgétaires se font d’abord sur le dos des services publics et des contribuables. On nous annonce 15 milliards d’économie dans le budget 2014, c’est à dire moins d’écoles, moins de sécurité, moins pour les sports, moins pour la voirie…Le maire PS libéral JP Fougerat, s’il était réélu en 2014 comme certains le disent, ne ferait que reconduire la politique qu’il mène depuis des années, politique sans panache, laissant la commune sans emplois, sa voirie se dégrader, les populations s’appauvrir, les conditions de vie du quotidien se détériorer et un laisser faire coupable dans la protection des biens et personnes…

Seuls des élus municipaux de gauche, qui ne trahiront pas leurs engagements, peuvent remettre les pendules à l’heure d’autant que la commune souffre énormément d’un système ou la distribution de faveur remplace souvent l’intérêt général (on le voit avec la caisse parlementaire rose  noire du député JP Fougerat, Ouest-France du 11/09/2013).

detresse.socialeLes Verts sous perfusion et un PC local sous assistance respiratoire, avec comme  ambition d’obtenir des places au conseil municipal, s’ alliant à un PS libéral de droite en pleine déconfiture morale et sociale pour faire une politique locale qu’ils dénoncent pourtant au national, ne serait qu’un non sens. Dans une commune  comme  Couëron, de 20 000 habitants, on a besoin d’abord de clarté politique et non de  carambouille électorale, terreau du Front de Haine et de l’abstention.

Pour ce qui nous concerne au Front de Gauche, nous continuons à faire en sorte qu’il y ait une liste autonome dès le premier tour des municipales de 2014,  en alliant les urnes et les luttes. Il n’y a pas de double langage, pas plus que d’union possible entre la cause des problèmes (le PS libéral allié au MEDEF) et leurs solutions.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s