Conseil municipal de novembre : très loin du citoyen couëronnais

L’actualité couëronnaise due aux frasques de notre premier magistrat et ses mensonges (non ses oublis) m’a fait reporter la parution de cet article. Avant qu’il ne perde trop de son actualité, il était temps de le mettre en ligne. Bonne lecture !

1819393_5_d22a_dessin-de_ea3c096b7465cea2179c7ab9a0289fbaTous unis dans une autosatisfaction béate, c’est ce qui ressort du dernier  conseil municipal de novembre 2013. A quelques encablures des prochaines élections de mars 2014, nous avons été les témoins gênés d’un déluge d’amabilité entre PS-PCF-VERTS. On s’est congratulé sans pudeur pour le travail accompli. Même si l’on sait que beaucoup se haïsse, que les rancœurs sont profondes, qu’ils ne sont d’accord sur rien, ils repartiront sur même le bateau, les uns pour sauver un ou deux postes et l’argent qui va avec, quant au capitaine, qui a allègrement dépassé les normes généralement admises de l’honnêté en matière de cumul de mandats, il concourra pour un quatrième CDD. Le dernier dit-il ! La précarité peut rapporter gros. Depuis, l’on a appris qu’il aimait aussi les voyages et autres gâteries somptueux de ses amis patrons.

Au plat du jour, le bilan d’activité des élus de Nantes Métropole servant de tête de gondole pour l’occasion. Nous avons été servi par une mise en bouche en trompe l’œil, assortie de commentaires convenus d’un commis d’office à la démocratie locale. Rien de ce que nous avons entendu ce soir là prêtait à cocoricos. Pourtant, ce fût le cas, même s’il n’y avait pas grand chose à se mettre sous la dent, en partant du principe bien connu du : moins il y en a, plus on l’étale. Mais rien des 11 % de chômage supplémentaire sur Couëron que l’on cache aux citoyens. Rien sur les difficultés pour se loger et le prix des loyers devenu presque insupportable. Rien sur les charges qui augmentent continuellement eau, gaz, électricité, mutuelle… sans que nos élus s’en émeuvent un instant. Rien sur un réseau routier qui ne cesse de se détériorer, des transports coûteux, des déssertes insuffisantes, un réseau urbain saturé matin et soir qui allonge d’autant les temps de transport. Rien d’une austérité subie tous les jours, sous nos yeux, qui conduit à une pauvreté qui explose….Rien de l’augmentation de TVA au 1er janvier 2014 (Tout Va Augmenter).

r-serve-parlementaire-dessin-deligne_1087692Couëron aurait du bénéficier d’attributions financières bien plus conséquentes pour l’entretien et la réfection de la voirie, de désenvasement du port ou de la consolidation des berges … Nantes Métropole est un lieu de mise en commun des moyens financiers, elle n’est surtout pas un lieu de répartition équilibrée entre les 24 communes qui la composent puisque Nantes Centre s’accapare l’essentiel des investissements. Comme on l’a appris ce soir là, l »argent existe bel et bien. Des centaines de millions d’euros dorment dans les caisses de la Communauté Urbaine qui ne semblent pas perdues pour tout le monde. Surprenant discours d’un Député Maire, Vice Président…. de Nantes Métropole qui préfère mettre l’argent de nos impôts dans un bas de laine au lieu de le mettre au service des couëronnnais et des autres habitants de l’agglomération. Il servira plus tard nous a t-il déclaré. Les Patrons seront contents, ils vont en avoir beaucoup plus qu’ils le demandent. Quant aux projets, on verra après les élections. C’est une affaire de grands, pas celles des élus et encore moins celle des électeurs, payeurs et citoyens. Comme nos socialistes aiment bien parler d’avenir pour mieux occulter le présent, ils nous font miroiter un monde meilleurs pour 2020-2030. Vous êtes dans la mouise, vous avez des difficultés pour vous loger, c’est la galère pour obtenir une formation ou un emploi, attendez 2030 ! Patientez, cela ira mieux demain !

2603636407Sur les rythmes scolaires, les déclarations des uns et des autres auraient été beaucoup  plus convaincantes et crédibles s’ ils n’avaient pas unanimement, tous votés en juin dernier, sans mot dire, la mise en place de la réforme dès septembre 2013. Côte PS, l’intervention aura été des plus affligeantes. C’était du copier/coller des propos du ténébreux ministre Vincent Peillon, du pur et dur. Quant au Député Maire, sans doute influencé par ses séjours à l’assemblée nationale, il s’est permis de traiter de gens de droite, ceux des citoyens et des enseignants couëronnais qui s’opposent à la réforme gouvernementale. Ils apprécieront !

Les Verts, tout à leur aéroport, et de peur de se faire rabrouer une énième fois, ont préféré s’intéresser à leurs escapades internationales, transportés certainement, à dos d’ânes…N’avaient -ils pas déjà fait le choix des fauteuils dorés ?

Chacun dans son registre, PS et PC n’ont pas eu de mots assez durs pour condamner la fermeture programmée d’Alcatel Lucent d’Orvault. Propos justes mais pas très crédibles autant chez les uns que les autres. Le Député Maire peut bien crier à cor et à cri son engagement auprès des salariés d’Alcatel, ils savent bien qu’il a trahi ceux d’Arcelor Mittal et en fera tout autant avec eux. Le PC peut bien faire valoir son engagement, chacun voit bien qu’il repartira bras dessous dessus avec le PS pour les prochaines élections municipales, en oubliant bien vite ses déclarations d’hier. (c’est déjà fait) Côté PS, il continuera sa politique d’austérité et de bradage de l’économie, sous le regard goguenard d’un équipage Hollande/Ayrault au service de la finance, avec la bienveillance de la commission européenne.

Un peu de sport, beaucoup de mépris

Surprenante sortie du Député Maire lors de la dernière assemblée générale de l’OMS. Ouest France du lundi 25 novembre 2013. Sans doute toujours la tête à Paris et les jambes à Couëron, enivré de regarder la Tour Montparmasse à chaque virée à Paname, le voilà qu’il confirme sa préférence pour le bâti en lieu et place du sportif (maintenant l’on sait aussi qu’il aime bien les hôtels ***** étoiles, le whisky

Sheraton_Grand_Hotel_Edinburgh. Il nous dit avoir oublié ce petit lit  douillet ...On le croit !!!!
Sheraton_Grand_Hotel_Edinburgh. Il nous dit avoir oublié ce petit lit douillet …On le croit !!!!

pur malt et qu’il aurait un petit problème d’Alzheimer puisqu’il en oublie ses virées en Écosse). On le savait féru dans l’immobilier. Couëron n’a jamais autant vu de constructions de prestige, mais de là à remplacer deux terrains de sport par une opération immobilière de standing, il fallait le faire. Je ne sais pas si ce projet a fait l’objet de discussions avec ses partenaires spécialistes du fauteuil à baldaquin  Verts et PC, je ne sais pas si la décision est déjà prise, je ne sais pas si le transfert du complexe de la Frémondière vers la carrière des Daudières durera aussi longtemps que la réalisation du Boulevard de l’Europe. On peut le craindre à juste titre.

Heureusement , l’électeur Couëronnais pourrait modifier la donne dès Mars 2014 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s