Qui paiera le programme ?

J’ai lu attentivement les programmes des candidats sur lesquelles nous allons nous exprimer dans quelques semaines, à l’occasion des élections municipales des 23 et 30 mars prochain.

Au delà des propositions qui sont faites, convenons-en, toutes les listes veulent, dans le discours du moins, le meilleurs pour les citoyens couëronnais, même si la liste sortante du PS gouvernemental nous promet de mettre en œuvre, aujourd’hui et pour les six prochaines années, ce qu’elle n’a jamais fait en 20 ans. Le Maire sortant aurait pu, au moins, avoir la délicatesse de ne pas se représenter une quatrième fois, lui qui cumule déjà de multiples casseroles, une overdose de mandats et de grasses indemnités. Il serait d’ailleurs assez intéressant que ce politicien professionnel joue la transparence patrimoniale. On peut toujours rêver !

images12La droite reste comme je l’ai déjà dit la droite et nous voyons bien qu’elle se situe dans la droite lignée de ce qu’elle sait faire : servir ses clients, en priorité les patrons, flirter avec le rejet des autres, les peurs,. … Le racisme n’est jamais très loin. Le cas échéant, ils surjouent les pleureuses comme si dans une campagne électorale il n’y avait pas d’affrontements d’idées. Ce qu’il reproche aux autre comme on l’a lu dans la presse locale, Ils ne s’en privent pas de le faire. Ils ont été surpris, photos à l’appui, à arracher les affiches du Front De Gauche. Côté financement, la droite annonce qu’il n’y aura pas d’augmentation d’impôts. Cela a le mérite d’être clair et en même temps pas très convaincant. Pose de caméras et racheter des locaux vacants dans le bourg pour les refiler presque gratoche, ça ne fait une politique d’aménagement des centres villes de Couëron et de la Chabosssière, pas plus que pour les populations, les riverains et les commerçants. A partir du moment où on laisse faire l’ouverture des grandes enseignes le Dimanche (à venir…toute la journée…) on laisse mourir le petit commerce. La droite a bien du mal à se situer comme Fougerat, d’ailleurs.

Le gouvernement fosocialiste continue exactement ce que faisait celui de droite en réduisant les dotations de l’état aux collectivités. Au PS et ses dépendances, ils n’ont qu’une hantise, perdre leurs places, leurs privilèges et les financements qui vont avec. Retourner à la vie normale n’est même pensable pour beaucoup d’entre eux.

Tout est donc bon pour laisser croire qu’en ne changeant rien à la situation fiscale actuelle, en faisant par exemple payer plus ceux qui le peuvent comme le propose la liste du Front De Gauche, monsieur Oui-Oui ferait mieux qu’hier. En résumé, il nous dit que financièrement ça sera moins pire demain qu’aujourd’hui, donc ce serait beaucoup mieux. Fougerat se la joue à faire du Sapin. On connaît le refrain, : le chômage à moins augmenté ce mois-ci que le mois précédent, donc il a diminué…

affiche-video-surveillanceQuelle que soit la liste élue, la question du financement des programmes est posée. Et pour beaucoup de Couëronnais, c’est de loin l’essentiel.

– premier mensonge des fauxsocialistes : la liste pro gouvernement du PS annonce dans la presse du 25 février un investissement de l’ordre de 25 millions d’euros sur 6 années. Au vu de son programme, la somme annoncée de 25 millions d’euros semble très farfelus. Le Maire sortant a beaucoup de problèmes de mémoire et les chiffres ne sont pas sa tasse de thé. Il a déjà un peu de mal à se rappeler de ses week-ends en Écosse, alors des chiffres n’en parlons pas. Selon les données officielles, de 2007 à 2013, les dépenses d »investissement ont été de l’ordre de 30.5 million, soit 5 million d’Euros en moyenne par an.

(Référence http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/coueron/ville-44047!budget).

Donc on investirait encore moins lors de ces six prochaines années que lors des six dernières, soit de l’ordre de 5 millions d’euros au total, c’est énorme.

– second mensonge des fauxsocialistes : les impôts. Le couëronnais sait bien que ses impôts ont augmenté et son pouvoir d’achat diminué. Il n’y a que Le maire à temps partiel et député intérimaire pour ne pas s’en rendre compte. Il oublie seulement que son parti et lui même comme député a, avec ses prédécesseurs de droite, voté la non revalorisation des bases fiscales conduisant des milliers de familles et des retraités à payer des impôts ou plus d’impôts. Il en oublie même qu’il a augmenté les impôts locaux de sa commune de 5 % * il y a 4 ans.

En l’état, son projet est irréalisable parce que ses propositions sont sous financées. L’augmentation de la TVA, le coût des rythmes scolaires, la suppression des dotations versées par l’état , la politique menée par les socialistes de réduction du service public, les cadeaux faits au MEDEF seront au total pour les communes sources de difficultés financières insurmontables.

soptvaLa liste du Front De Gauche  est la seule à faire des propositions en matière fiscale. Ses sources de financement sont de quatre ordres (voir son programme) :

– réformer la fiscalité locale avec l’objectif de faire payer plus d’impôts à ceux qui sont les plus aisés. La fraude fiscale fait perdre des dizaines de milliards qu’il nous faut aller chercher.

– avoir une politique d’emprunt cohérente, non pas sur le marché financier, mais auprès des banques et institutions spécialisées, pour investir dans de nouveaux services et équipements publics.

– Parallèlement nous proposons à l’échelle de la Ville de faire porter l’effort fiscal sur les plus fortunés.

– l’austérité organisée, le chômage de masse n’est pas la solution, ni le pacte de compétitivité qui conduit à atomiser l’économie … et à la baisse des dotations par le gouvernement.

ÉLUE, LA LISTE COUERON A GAUCHE AUTREMENT SAIT BIEN QU’ELLE NE RASERA PAS GRATIS, QUE TOUTE AUGMENTATION DE LA TAXE D’HABITATION ET FONCIÈRES SUR LES MÉNAGES SONT IMPENSABLES. LES SEULES MARGES DE MANOEUVRES SONT DANS UNE MEILLEURES RÉPARTITIONS DES RICHESSES.

ET LA, NOUS SOMMES LES SEULS SUR CE TERRAIN.

*A Couëron, les impôts locaux par habitant ont donc augmentés de 80.54 % entre 2000 et 2011. Pendant la même période, les communes françaises similaires à Couëron, ont vu leurs impôts locaux par habitant augmenter de 63 % en moyenne entre 2000 et 2011.

Depuis 2000, la commune de Couëron a donc plus augmenté ses impôts locaux que les communes françaises similaires.

*http://www.proxiti.info/impots-locaux.php?o=44047&n=COU%C3%ABRON

Publicités

8 réflexions sur “Qui paiera le programme ?

  1. FARCY mars 4, 2014 / 7:52

    Bonjour ce sont quels revenus dont vous parlez  » – réformer la fiscalité locale avec l’objectif de faire payer plus d’impôts à ceux qui sont les plus aisés »

    • de gauche vraiment mars 14, 2014 / 10:40

      Voilà exactement ce que j’ai écrit- Parallèlement nous proposons à l’échelle de la Ville de faire porter l’effort fiscal sur les plus fortunés. Ce n’est pas l’interprétation que vous en faites.

      Vous pouvez vous rapproché aussi du programme de la liste Couëron à Gauche Autrement page 16 qui détalle les propositions faites en matière de fiscalité. Pour faire suite à votre demande je vous les rappelle:

      2. Contre les inégalités, il faut partager les richesses:
      passage obligé pour la justice sociale et le développement humain
      Partageons les richesses
      :
      -Exige de nouvelles conditions d’emprunt non pas sur le marché financier, mais auprès des banques et institutions spécialisées, pour investir dans de nouveaux services et équipements publics.

      -Intervenir pour une profonde réforme de la fiscalité locale au plan national.Il s’agit de la contribution des entreprises et des banques soit plus importante et les incite à diminuer les opérations et placements financiers, afin d’accroître l’emploi et la croissance réelle. Cela permettrait, simultanément, d’alléger l’impôt local pesant sur les familles aux revenus modestes et moyens

      -Parallèlement nous proposons à l’échelle de la Ville de faire porter l’effort fiscalsur les plus fortunés.

      – Stop à l’austérité organisée, au chômage…Luttons contre la baisse des dotations par le gouvernement. Faisons porter l’effort fiscal sur les plus riches.

      J’ajouterai comme vous devez le savoir, les élus municipaux ne votent que sur les taux d’imposition et décident de la nature des exonérations (TH et TF). L’assiette est décidée par l’état, revalorisée tout les ans ou non pour tenir de l’inflation. La taxe professionnelle à été supprimée et modifiée en contribution qui, au passage, a baissé de 30 % sous Sarkozy. Le PS n’a rien modifié entre temps. Cette recette est perçue par la communauté urbaine.

      La réforme des bases est un serpent de mer qui n’a jamais abouti. On en arrive à des aberrations sur les valeurs locatives qui n’ont plus de signification et ont pour conséquence d’imposer parfois aux revenus modestes une imposition bien au delà de ce qu’ils devraient payer.

      De l’argent en France il y en a et même beaucoup. Il n’est qu’à se promener dans certains endroits de notre département ou de l’agglomération Nantaise pour s’en apercevoir. Il n’est qu’à voir les exilées fiscaux et les paradis du même non. Il n’est qu’à voir les milliards d’exonérations fiscales et cadeaux donnés au MEDEF, banquiers et actionnaires…

      Le modérateur

  2. FARCY Frédéric mars 7, 2014 / 8:50

    Bonjour super la modération ! Je pose une question et hop corbeille ! Merci ça c’est du dialogue !

    • de gauche vraiment mars 14, 2014 / 12:23

      Avec un peu de retard, je le concède mais vous avez eu votre réponse.
      Le modérateur

  3. Fred Letétu mars 7, 2014 / 6:29

    C’est les méthodes du grand « inquisiteur », rédacteur de ce tissu de ragot d’égouts

  4. Fred Letétu mars 8, 2014 / 3:33

    Bonjour,
    Oui mais « biquette », n’aime pas trop que l’on lui pose des questions, surtout d’ordre fiscale ! Pourtant l’un des membres de la liste est salarié du Ministère du budget avec la charge de la gestion financière de la commune de Couëron me semble t’il !
    Il est vrai que « biquette  » est plus enclin à être bavard devant son micro ordinateur pour calomnier, insulter … que de mener une vrai campagne électorale en répondant aux questions des citoyens qui lui sont posées ! il faut dire que c’est une timide .

    Tout comme le tête de liste qui appartient à un syndicat qui s’est prostitué « à la demande du gouvernement » pour signer avec le MEDEF, le fameux  » PACTE DE RESPONSABILITÉ  » !

    Finalement ils ne sont pas très courageux ces candidats de la liste « citoyen vraiment de gauche »,

    Je pose donc la question hormis le discours populiste sont ils vraiment de gauche ces personnages ? J’en doute fortement !

    J’ai la conviction que « biquette » va à nouveau tremper sa plume dans le fiel pour répondre, attendons demain dimanche pour voir ses écrits « poétiques »
    … Bonsoir à toutes et tous

    • de gauche vraiment mars 14, 2014 / 12:28

      Je ne sais pas qui trempe son porte-plume dans le nauséabond. Mes lecteurs sauront bien faire la différence. Encore un petit effort et vous aller tomber dans la cuvette. Tenez bon!

      Le modérateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s