Violence gratuite d’un élu Vert (de rage)

Votre blogueur préféré s’est lâchement fait agressé (tabassé le terme serait sans doute plus approprié) mardi dernier vers 14h 25 par un adjoint de l’équipe de JP Fougerat, l’élu vert (de rage et de haine) Patrick Maizin. Quand je dis agressé, je suis sans doute en deçà de la réalité puisque non content de m’avoir envoyé un violent coup de poing en pleine face par surprise, il s’est mis à me frapper à coups de pied alors que j’étais à terre et saignant très abondamment. C »est un acte de délinquant qui doit être sanctionné comme tel. C’est ce que j’ai déclaré à la gendarmerie où j’ai porté plainte. Nous avons à faire à un débordement indigne 8472520f922a28fe905b4566cb5ee98bcomme on le constate malheureusement parfois avec les gros bras de groupes de l »extrême droite. J’ai vu toute la haine sur son visage. Je me demande encore s’il était dans son état normal. Bien évidemment, j’ai immédiatement porté plainte. Vu l’importance des saignements, la gendarmerie m’a envoyé chez le toubib puis direction illico presto au CHU. Je m’en tire avec des hématomes, avec un saignement qui perdure encore et une ITT de 10 jours qui m’empêche de vaquer normalement à mes occupations de retraité de 65 ans.

Je ne suis pas certain que la décision des autorités de justice de me faire visiter par un médecin du service médico- légal du CHU de Nantes, sans perte et fracas, ne soit pas une première opération de déminage. Visite qui n’a pas durée plus de 4 minutes et dont les résultats seront les seuls légaux devant la justice. fichtre drôle de justice! Je ne sais pas si la proximité de l’attelage du 1er ministre avec le député maire de Couëron n’y est pour rien, pas plus, semble t-il, qu’une plainte tardive déposée (dit-on) par cet énergumène violent, adjoint au Maire sortant de la liste de JP Fougerat. Ce qui est certain, sa plainte ne sera certainement pas pour coups et blessures et violence. L’unique victime de violence c’est votre blogueur.

Prenant prétexte d’un différent politique et de propos sur mon site personnel « les Couëronnades » que JP Fougerat et ses amis considèrent comme étant diffamatoire, (je vous invite à lire et relire ces écrits) ils en arrivent à excuser ce délinquant (pas les faits heureusement) qu’ils garderont sur leur liste. Décidément, ils sont prêts à tout pour garder leurs privilèges. Les propos de l’élu vert de rage dans la lettre à Lulu sont d’une rare violence, que j’aurais beaucoup de mal à en arriver là. Je cite le journal la Lettre à Lulu : Remonté à bloc, Patrick Naizin a déjà affûté le couperet : “Fougerat ne voulait pas de quelqu’un comme moi qui lui aurait fait de l’ombre. C’est un faible, intellectuellement faible.” Et de trancher : “Jean-Pierre Fougerat est fou, autiste et suicidaire.”

Larton21058-ea767es socialistes rigolent en douce : “Naizin n’a pas compris que c’est lui qui se fait manipuler, par tout le monde, les Verts, Ayrault et même certains membres de sa liste qui ont des comptes à régler avec Fougerat. Il est aveuglé par son propre ego et pris à la gorge par ses besoins personnels.”

J’assume entièrement tout ce qui a été dit et écrit depuis un peu plus de 20 mois (et non 8 comme le dit le PS) sur mon blog les « Couëronnades ». Vous pouvez vous en rendre compte en vous y connectant. Être rude et dru dans ses propos, avoir des convictions, les défendre, ne pas se rogner, ne pas faire sien les discours «prêt à porter» que l’actuelle municipalité voudrait bien nous faire ingurgiter, ne veut pas dire verser dans l’injure ou la diffamation. J’asticote la municipalité et les diverses sensibilités qui la composent, ça peut ne pas plaire, ni dans la forme et encore moins sur le fond, la liberté d’expression me permet encore de m’exprimer un peu .. Je ne parle pas la novlangue, je n’arrondis pas mes propos pour les rendre plus aseptisés. Je me refuse à faire parti de la grande fratrie de système de consensus mou où tout le monde il est bon, tout le monde il est gentil lorsque l’on mange «  à la gamelle du parti gouvernemental ». Ça plaît ou non, personne n’est obligé de lire ce que j’écris et la justice ( celle qui nous reste car elle est comme la société mal en point) est là encore pour trancher. Sans se faire trop d’illusion quand même.

Je suppose que si j’avais enfreint la ligne rouge, il y a belle lurette que ces messieurs de la municipalité auraient déjà engagé une procédure devant les tribunaux. Comme l’on dit que  justice se fasse. Et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour qu’il en soit ainsi.

 texte de référence :

L’injure et la diffamation publique se définissent comme des délits de presse, soumis au régime de la loi sur la Liberté de la presse du 29 juillet 1881. Initialement soumis à un bref régime de prescription de l’action publique de trois mois (sur Internet comme dans la presse écrite, selon une jurisprudence maintenant constante), depuis le 9 mars 2004, la Loi Perben II instaure un délai de prescription d’un an à compter de la première publication (article 45 de la loi) dans certains cas. Par dérogation aux règles de procédures de droit commun voulant que le parquet est toujours libre d’engager des poursuites, la victime de propos diffamatoire ou injurieux devra engager elle-même des poursuites, par une plainte préalable (article 48-6 de la loi sur la presse). Même en cas de classement de l’affaire par le parquet, la victime peut toujours déclencher les poursuites en saisissant un juge d’instruction (constitution de partie civile) ou directement le tribunal correctionnel (par voie de citation directe).

Publicités

19 réflexions sur “Violence gratuite d’un élu Vert (de rage)

  1. FREDERIC FARCY mars 14, 2014 / 4:37

    Quand on se bagarre dans la rue on n’est pas digne de devenir conseiller municipal !

    • de gauche vraiment mars 15, 2014 / 8:36

      Pour l’agresseur, je partage, pour la victime il devrait recevoir une médaille pour avoir gardé son calme et sa sérénité et s’être gardé de réponde aux coups violents qu’il a reçu

      Le modérateur

      • giraud mars 17, 2014 / 8:50

        Pauvre « victime »… Une oie blanche bien sûr ! Ne nous prenez pas pour des abrutis !

      • de gauche vraiment mars 18, 2014 / 3:20

        Abrutis, peut être pas, un peu malhonnête sans doute. Il semble bien que dans votre propos vous étiez sur place. Je vous propose donc de venir témoigner à la gendarmerie.On verra alors ce qu’il en est. Un peu de courage…

      • de gauche vraiment mars 18, 2014 / 3:36

        Encore un élu municipal(anonyme) qui comme le Maire JP Fougerat considère la violence comme excusable: « On est des hommes dit-il ». décidément au PS gouvernemental comme au PC et chez les verts de « brutes » on place la baston comme arguments de poids. Le Couëronnais doit le savoir.

  2. arteaud mars 15, 2014 / 10:26

    Toute ma solidarité ma chère Huguette. J’espère que tu va bien. Je suis moi aussi sur une liste vraiment à gauche sur St Nazaire. Si j’étais sur Couëron, je suis sûr qu’on collerait des affiches ensemble, comme lors que je faisais mes premières armes militantes.

    Hervé Arteaud

    • de gauche vraiment mars 15, 2014 / 12:25

      Je suis vraiment touche par cette marque de sympathie. Merci à toi
      Amitiés
      Jean-Claude

  3. GIRAUD mars 15, 2014 / 4:51

    Vous me faites honte. Vive Jean Pierre

    • de gauche vraiment mars 16, 2014 / 9:43

      Bien sûr, vive le cumulard, vive le pacte de compétitivité, vive les trous dans la voirie, vive le sous équipement dans le sports, vive son soutien à des actes de violence de son adjoint vert de rage, vive la suppression de la revalorisation des retraites, vive le chômage, vive sa trahison des salariés d’Arcelor, vive sa gestion calamiteuse du personnel communal, vive le scooter à tonton, vive ses week-ends à 2000€, vive le roi, vive le clan, vive Oui Oui!!! ….

      Le modérateur

      • GIRAUD mars 19, 2014 / 2:23

        Et s’il vous plait, ne itez pas Lucie AUBRAC. Cela n’a rien à faire sur ce site. Renseignez-vous sur son action Vous êtes sûrement très ambitieux mais là, pour le coup, vous n’en avez ni la carrure, ni l’envergure. J’aimerais sincèrement vous rencontrer.Il faut arrèter tout cela.

      • de gauche vraiment mars 21, 2014 / 8:55

        En plus, j’aurai le droit à l’avis de monsieur censure de dire ou de faire ceci ou cela. Bigre!!!. Laissez-moi choisir Lucie Aubrac si je le veux.. Si vous n’êtes pas satisfait de ce qui est écrit, il vous suffit de passer votre chemin. Je ne suis pas ambitieux, pas plus que vous sans doute. Quant à la carrure et l’envergure, je me demande de qui ou de quoi. Et si vous êtes satisfait de Fougerat (oui-oui) et de son clan, tant mieux pour vous. Ce site ne partage toutes ces magouilles et il le dit.Quant à me faire taire, eh bien allez-y. Après la censure on a le droit au bâillon.

        Le modérateur

    • arteaud mars 16, 2014 / 9:44

      La honte est sentiment tout relatif et à géométrie variable. Moi, en tant que communiste désencarté, j’ai honte d’un Parti qui a été le fer de lance du progrès social dans ce pays. J’ai honte pour ces gens qui se disent de gôche et mène une politique ultra-libérale à tous les échelons, du local à l’internationale. Continuer d’avoir honte des vrais militant(e)s de la vraie gauche. Ca ne mange pas de pain. Perso, je m’en fous. On m’a déjà traiter de rouge-brun lors du référendum en 2005, par les copains-pines de Fougerat. Tout un symbole.

      Hervé, couëronnais et communiste de cœur

  4. GIRAUD mars 19, 2014 / 1:54

    J’apprécie votre courage. Celui de laisser apparaître sur ce site mes commentaires alors que vous pourriez aisément les supprimer. Pour ça bravo. Je n’en reste pas moins convaincu que vos articles excusivement polémiques, anti constructifs, qui décrédibilisent évidemment votre combat ne mènenet à rien. Cessez de vous servir de cet incident et avancez. C’est mon conseil.

    • Frédéric mars 27, 2014 / 5:49

      Bravo !

      • de gauche vraiment mars 27, 2014 / 9:35

        Encore un homme de paix. Décidément au PS on aime le baston. Les gros bras du PS sont de sorti, sans muselière cette fois ci. Y aurait il le feu?

        Le modérateur

  5. GIRAUD mars 20, 2014 / 7:52

    Un blog est normalement destiné à faire naitre du débat, à vivre un peu et là… bernique. On est trois pauvres gars à vous laisser quelques maigres messages. Allez dormir. Non je ne suis pas un élu et pourtant j’en serais un qui pourrait facilement vous anéantir. Réagissez monsieur. Relancez vos pâles arguments. Voyez bien que vous n’êtes pas à la hauteur. Je continue de croire en JP Fougerat et en son équipe. J’en reste fidèle. Bien sûr. Répondez si vous avez quelque argument ou taisez-vous. Ne croyez surtout pas que JP et son équipe n’ait besoin de moi, fidèle citoyen, aient besoin de moi pour vous faire taire.

    • arteaud mars 21, 2014 / 10:41

      Wouah, ça vole haut. Allez J Claude, passes à autre choses. Perds pas ton temps avec ce fougeratiste primaire. LOL. Je serai attentif aux résultats de Couëron dimanche, en attendant ceux de St Nazaire et de notre liste ST Nazaire Vraiment à Gauche.

      Hervé

    • de gauche vraiment mars 21, 2014 / 8:40

      Bien sûr Hervé je passe. Pas nécessaire de répondre à ces oukases.

      Jean-Claude

  6. GIRAUD mars 21, 2014 / 6:08

    Je me suis emporté et vous présente mes excuses. Bonne chance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s