Annulation des vœux à la population : un contresens !

voeux 2015 mairieDans son édition du jeudi 15 décembre 2015 Ouest -France rapporte qu’au nom de Jean-Pierre Fougerat, le conseil municipal a décidé d’annuler la cérémonie des vœux à la population du vendredi 23 janvier, du fait, d’une part, de l’absence du maire pour raisons de santé, et d’autre part, de l’impossibilité pour Carole Grelaud, qui supplée Jean-Pierre Fougerat, de pouvoir prendre la parole lors de cette cérémonie compte tenu de sa candidature à la campagne départementale.

Notons que depuis plusieurs mois, de nombreux bruits circulaient  sur l’indisponibilité du Maire JP Fougerat.

Actons qu’il est souffrant et souhaitons lui un prompt rétablissement.

Les vœux à la population sont annulés. Cette décision est un contresens. Une décision immature d’une majorité municipale (et non du Conseil municipal puisqu’il ne s’est pas encore réuni, il le sera le 26 janvier prochain) qui semble avoir perdu tout sens de ses responsabilités. Rien ne justifiait cette décision, pas plus l’indisponibilité du premier magistrat de la ville que la présence comme candidate du PS  aux prochaines élections départementales de mars prochain de la première adjointe. Les vœux du Maire et du conseil municipal à la population ont bien eu lieu l’année passée, le Maire y était intervenu et nous étions à quelques semaines des élections municipales. En cas d’absence prolongée du Maire, il peut déléguer ses pouvoirs à ses adjoints, partiellement ou en totalité. Que personne ne soit en capacité de remplacer le Maire, ne serait-ce que temporairement, démontre les limites d’un système qui fonctionne principalement sur lui-même. Le cumul excessif des mandats et la personnalisation à outrance, comme c’est le cas à Couëron, conduisent à toutes ces dérives anti-démocratiques.

157988_600-544x380dangeureux-einstein-500x500La vie continue, les affaires de la commune aussi. Cela s’appelle la continuité républicaine

La tradition a institué, à tort ou à raison, un certain nombre de cérémonies. Elles peuvent parfois sembler désuètes ou formelles aux plus jeunes générations, elles peuvent paraître parfois n’être qu’un instrument marketing destinée à vendre la politique du Maire en place (c’est le cas des vœux à la population comme ceux au personnel), elles sont néanmoins inscrites dans le patrimoine républicain local. À Couëronnades, nous ne sommes pas du tout friand ce ce genre de pratique. Ce n’est pas notre tasse de thé. Il n’est pas, non plus, dans nos habitudes de jouer les courtisans ou les pique-assiettes au buffet de fin de partie ou accepter le principe, comme le font les élus actuels du PS, de donner un chèque cadeau de 20€ (c’est affligeant comme démarche), aux seuls  agents municipaux présents  à la cérémonie.

Souhaitons aux élus de la majorité municipale qu’ils retrouvent un peu de leur sérénité. La gestion communale, qui n’est déjà pas très brillante, ne peut pas se faire au fil de l’eau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s