Le vote « utile » est un vote inutile !

A-voteLe scénario de l’élection partielle du Doubs qui vient de se dérouler pourrait fort bien se répéter lors des élections départementales (cantonales) de mars prochain. Quel que soit l’ordre d’arrivée du candidat au soir du premier tour, des seconds tours en nombre ne sont  malheureusement pas impossibles entre l’extrême droite (Le Pen), la droite extrême (Sarkozy) et la droite molle (Hollande/Valls). Le député PS, tout juste élu du Doubs, votera sans hésiter la Loi Macron comme celui d’extrême droite si elle avait été élue. La question du second tour et des désistements « républicains », du vote blanc ou de la pêche à la ligne vont nous être posés avec force. Raison de plus pour « Couëronnades » de tenter, dès aujourd’hui, d’y répondre dans la plus grande clarté.

arton21058-ea767Notre combat contre le Front national et son avatar de la droite « dure » doit être sans aucune concession. Nous le faisons tous les jours dans nos quartiers, dans nos entreprises ou auprès de nos proches et amis. Pour autant, cela n’exonère pas le PS libéral de sa responsabilité première. Le gouvernement Hollande/Valls ne fait que poursuivre et amplifier les politiques de ses prédécesseurs. Les mêmes causes, produisent les mêmes effets. Le chômage pousse à l’exclusion des millions de citoyens qui conduit de manière presque irréversible à la montée du racisme, de la xénophobie, de la précarité, de l’exclusion, au désespoir et en réaction nourrit l’abstention dans le meilleurs des cas et au pire conduit au vote FN. Plus de 60 % d’abstention au 1er tour de l’élection législative partielle du Doubs, ce qui doit pour le moins nous interroger. En 2012, l’extrême droite obtenait à la présidentielle 17,90 %, elle est créditée aujourd’hui de plus de 28-29 % en 2017. Le FDG est plus que jamais à la ramasse, divisé sur la stratégie à tenir, a des difficultés à maintenir son cap de « l’humain d’abord » , est tout près de l’implosion comme on l’a vu aux dernières municipales.

Le vote républicain, tel qu’on veut nous le vendre, n’est qu’un bien pâle cache misère, bien pratique au PS pour continuer la même politique qui produira, n’en doutons pas, les mêmes effets désastreux. Le vote « utile » est un vote inutile. C’est un bon moyen pour tenter de nous faire avaliser les choix d’une politique toute tournée contre le peuple. Il ne faut pas confondre le nécessaire combat contre le programme et les idées du F Haine et la nécessaire sanction de la politique menée par les Députés PS et le gouvernement Hollande. La fausse solution serait de se laisser prendre en otage par un système électoral majoritaire à deux tours qui nous conduit inexorablement vers une impasse. Les uns ont un discours raciste axé sur la peur qu’il convient de combattre, les autres l’alimentent, même à leur corps défendant, par leurs politiques que nous combattons.

les-elections-departementales-2015_large Si 80 % des citoyens ne semblent pas encore tout à fait ou pas du tout savoir qu’il y aura des élections départementales en mars prochain, cette élection, qui ne passionne pas, est souvent largement boudée. La modification de la carte électorale et les tripatouillages du gouvernement PS amènent à ce que l’ancien découpage territorial du canton de St Etienne de Montluc et Couëron disparaissent au profit d’un nouveau territoire appelé Saint Herblain1, qui englobe les communes de Couëron, d’ Indre et pour partie Saint Herblain Centre, soit à peu près 50 mille électeurs. On appelle cela rapprocher l’élu du citoyen ! Le tout devant finir par disparaître d’ici 2020 avec la mort des départements, au profit d’une toute-puissante Métropole nantaise.

Sur notre canton, appelé dorénavant canton Saint Herblain1, le PS se présentera seul. Le PCF local aussi. Ce dernier a refusé toute discussion, confirmant ainsi sa stratégie jusqu’au boutisme sectaire de fin de partie. Gageons qu’il en sera pour ses frais le soir des résultats.

images6Aspect positif, il devrait y avoir une liste de rassemblement avec le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, d’ Ensemble de Clémentine Autain (tous deux membres du Front De Gauche), des Verts, de Nouvelle Donne et de la liste à Gauche Toute de Saint Herblain. Aspect négatif, ne s’étant pas mis d’accord sur le nom du candidat représentant le PG/ Front De Gauche sur Couëron (réticence des Verts), il n’y en aura pas. Cet accord n’est pas la panacée, mais un pari sur l’avenir.

Les élections cantonales ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices pour le Front De Gauche. Au carriérisme de quelques uns, répond la fuite en avant des autres dans une politique politicienne sans avenir. Une seule certitude, le Front De Gauche (où de ce qu’il en reste) étant quasiment en mort clinique dans sa forme actuelle, ce qui est en train de naître en Espagne ou en Grèce est peut-être la direction dans laquelle il faut nous avancer, sous peine de disparition.

Mais, répétons-le : quel que soit le schéma des seconds tours sur Couëron et ailleurs, le vote utile est un vote inutile. Entre la peste et le choléra, on ne choisit ni l’un ni l’autre, c’est la mort assurée. Le seul choix possible est de trouver un remède pour se sauver. Aujourd’hui pour y parvenir, pas d’autre voie que celle d’une vraie rupture, franchement à gauche. Nous y travaillons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s