Le pigeon et les pigeons

« Les socialistes français, c’est comme les pigeons de la cathédrale. Quand ils sont en haut, ils vous chient dessus. Quand ils sont en bas, ils vous bouffent dans la main. » Propos attribués à Martin Schulz, président du Parlement européen.

3246049672_1_3_wLMLv0dq

Horreur, épouvante, catastrophe… disent-ils de concert. Alors qu’ils font tout et on tout fait depuis des lustres pour mettre le Fhaine en tête de gondole, Ils feignent aujourd’hui de s’en étonner. Il y a comme un vent de panique au sommet de l’état, feint ou sincère, je penserai qu’il s’agirait une fois de plus d’un petit calcul électoral minable. Le duo Valls/Hollande ne sait que répéter, à qui veut bien les écouter, qu’ils ont peur que le Fhaine puisse emporter les prochaines élections départementales. C’est leur nouveau slogan, repris par toute la meute. Coté Sarkozy, droite sans pudeur, qui a quasiment le même programme que celui du Fhaine, c’est à peu près le même credo, mais à la renverse. C’est à croire qu’ils jouent sur le même registre : celui du mensonge, celui de la falsification .

Il n’y a plus aucun doute là dessus, le PS doit être battu. Ce serait salutaire pour nous tous, à gauche. Nous n’avons aucun regret à penser de cette façon. Au premier comme au second tour. Celles et ceux qui s’imagineraient encore un instant qu’ils peuvent en tirer quelques chose, se trompent lourdement. On doit renvoyer tous ces valets de la finance et tous ces larbins de la commission européenne aux fond du trou de l’histoire anti-sociale de notre pays. Une fois pour toute, il n’y a plus rien de socialiste chez ceux qui osent pourtant, encore, s’en réclamer. C’est un détournement de valeur.

Alors que dans de nombreux cantons s’esquissent des alliances, rassemblant dans sa variété, diverses composantes du mouvement social et écologique, nous ne sommes pas dupe, la partie va être très difficile, plus que difficile. D’autant que nos spécialistes de l’entourloupe du ministère de l’intérieur ont prévu de masquer les résultats du Front De Gauche, en les diluant avec ceux de listes dites apolitiques ou divers gauche, pour faire en sorte de nous priver du résultat qui serait objectivement le nôtre. Quoiqu’il en soit, notre score ne sera pas à la hauteur des enjeux. Pour qui, pour quoi ? Bonnes questions ?

Si Hollande nous joue une fois de plus du pipeau en feignant de croire que tout serait redevenu comme avant (reprise de la consommation, reprise de la vente des véhicules, optimisme des ménages…), personne, là non plus, n’est dupe de la supercherie. Les électeurs peuvent bien voter, il s’en fout puisqu’il crie à qui veut l’entendre (une seconde fois) qu’il ne changera ni sa ligne politique ni son premier ministre. Cependant des fuites sont distillées, ici ou là, chez les amis journalistes, courtisans ou commentateurs à la solde , qu’il verrait bien quelques écolos compatibles, un ou des frondeurs entrer au gouvernement. On parle même de l’inénarrable Robert Hue, renégat de service prêt à se tortiller le postérieur pour un maroquin ministériel. A vomir !

150307-fessee-marine-le-pen-hollande-soulcie

Passons vite aux choses sérieuses. La politique de Hollande ne changera pas vient-il de déclarer dans la presse nationale. La commission européenne veille (encore), la chancelière aussi. Il revient donc aux électeurs de ne pas se tromper de vote. Sur notre secteur de Saint Herblain1 , le choix est plus difficile qu’il n’y paraît. L’abstention guette. Certes, pas une voix ne doit aller au PS, ni à Sarkozy, ni au Fhaine. S’ils étaient élus, les candidats PS mèneraient des politiques locales d’hyper austérité comme celles du gouvernement. Pour Sarkozy, cela ne serait pas beaucoup différent. Quant au Fhaine, ce serait la « Bérézina » pour nos anciens et nos plus jeunes…. le PCF de son coté a fait le choix de l’isolement. Reste la liste citoyenne, écologiste et solidaire. Dommage que son programme ne condamne pas l’austérité, ni le rejet de la politique de Hollande/Valls. Les départementales sont aussi l’occasion de sanctionner la politique actuelle. Dommage que les Verts Couëronnais viennent de réitérer leur accord politique avec Ayrault et la Maire PS de Nantes et Présidente de la Communauté Urbaine. Dommage qu’il n’y ait pas eu dans ce rassemblement de candidat(s), soit du Parti de Gauche ou soit de la liste Couëron à Gauche Autrement qui avait obtenu 15 % des voix aux dernières municipales.

m6r-bouton-widgetExigeons la proportionnelle. Nous en finirions enfin avec la clownerie (hashtag #connerie) des alliances pourries de second tour.

Alors, ce vote !!! C’est loin d’être l’enthousiasme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s