Référendum PS : aux chiottes !


2abb7470e0_525056030_8c0574c214_o_dCambadélis, l’ex-révolutionnaire en culotte courte reconverti dans le business politicien au PS, sent venir le coup de torchon pour son parti aux prochaines élections régionales. En fait, il a déjà perdu la partie, son parti et son poste et d’ici peu son faux président. Sans qu’il y ait besoin de demander quoi que ce soit à la population, la décote d’impopularité atteint les 80 %. Il en va autrement des courageux  délégués CGT de l’entreprise STX de ST Nazaire qui ont refusé de serrer la main à Hollande. C’est là un geste de salubrité nationale.


referendum-cambadelis-front-b81deRien ne leur fait peur à ces faux socialistes qui passent leur temps à trahir celles et ceux qui les ont mis en place. Au PS, ça ose tout. Que ne ferait-il pas pour conserver leurs privilèges ?
Le référendum !!! du PS n’est qu’une vaste plaisanterie qui fait bien rire le citoyen car :

Ah ! Bon ! Le PS serait un Parti de gauche.
Ah ! Bon ! Le PS ne serait pas le bras armé du MEDEF. Macron ne serait le porte-plume de Gattaz.
Ah ! Bon ! Le PS ne serait pas responsable et pas coupable de la montée du Fhaine ni de la droite de Sarkozy.
Ah ! bon ! Le PS ne serait pas responsable et coupable de la saignée anti sociale dans les entreprises.
Ah ! Bon ! Le PS aurait besoin de l’avis (direct) du citoyen alors qu’il s’est assis sur le résultat du vote au référendum sur la Constitution européenne que les Français avaient très majoritairement désavouée avec 55%…
Ces gens-là n’ont même peur du ridicule, même pas peur du ressentiment dont ils sont l’objet.


3258338964_1_3_qg2Y3kKVBien évidemment, avec leur référendum qu’ils aillent se faire voir. Qu’ils changent d’abord de politique. On verra après. Qu’ils changent d’abord les pitres qu’ils ont mis en place : Hollande, Valls, Macron et compagnie.


breveon4814-9bf79Aux prochaines élections de décembre, il faut sanctionner la politique d’austérité du PS. Plus de vote utile. Il faut éliminer ses candidats et les Verts vallsalisés ou macronisés et toutes ces mafias locales comme à Couëron. Moins ce parti aura d’élus, moins il pourra salarier directement ou indirectement de « petites » mains, parfois fort bien rémunérées, moins il aura de moyens pour fonctionner, moins il pourra concurrencer la gauche radicale sur le terrain et dans les assemblées, moins il sera nuisible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s