Budget 2016


Un élu de la majorité PS, tendance UDB, énervé et que d’aucuns disaient enivré, a donné une violente gifle un retraité CGT à qui il refusait la présence dans la salle de l’Estuaire où se

3266191864_1_3_8GP5GSxv
Dialogue citoyen à la Maire de Couëron !

déroulait le Conseil municipal. Cet acte, qui n’est pas le premier, démontre aux citoyens un des visages actuels de nos politiciens locaux. La violence physique ou la violence sociale ne sont pas du côté des salariés qui ne défendent que leurs intérêts. Elle l’est du côté d’élus PS de Couëron (pas tous heureusement) qui se refusent toujours a engager la moindre discussion avec les représentants des personnels alors qu’ils ont brutalement retirés la moitié des droits syndicaux aux organisations syndicales. A ce petit jeu de Macronnade aiguë, pourquoi ne supprimerait-on pas toutes les indemnités des élus et les véhicules de fonctions ? Ces gens-là osent parler de dialogue, liberté, démocratie, respect des partenaires sociaux. A en pleurer !

imagesLe budget 2016 a été présenté dans un climat assez tendu et pour cause.
Le PS et ses soutiens s’imaginaient nous faire croire qu’ils seraient les bons élèves en matière d’investissement et d’emprunts. L’un dépendant de l’autre. Si l’on n’investit pas, l’on n’emprunte pas. Et c’est bien le problème sur Couëron, avec en corollaire un taux de réalisation sur 2015 extrêmement bas, de 65 %. On nous l’explique par des retards, des impondérables, la faute à pas de chance ou des reports fortuits. En réalité, c’est plutôt dû à un manque d’efficacité des élus de la majorité.
Souvent mal adaptés, ne satisfaisant pas toujours aux normes énergétiques, les bâtiments communaux sont très largement dans un mauvais état. Nous sommes favorables au lancement d’une étude qui aurait pour objectif de nous donner une image de l’état de notre patrimoine bâti. Elle devrait englober l’ensemble des groupes scolaires, la Place de la Marie, les stades, les gymnases, la piscine et le Centre Aéré, sans oublier les Centres Sociaux, la salle de la fraternité ou celle encore du mille Club. .. Le Centre Aéré de l’Erdurière est dans un état d’inconservation inquiétant. Notre patrimoine local fout le camp en propre comme en figuré.
Tableau comparatif entre en investissement entre Couëron et les communes de la même strate :

Année

Couëron

les autres/par habitant

2011

159€

387€

2012

311€

351€

2013

198€

323€

2014

221 €

321€

Le budget 2016 amplifie cette dérive, d’autant que le bas niveau de l’endettement, 416€ par habitant en 2015 alors que la moyenne des communes de la même strate est de 958€, ne permet pas de compenser l’écart. Ne pas emprunter, revient à s’interdire d’investir dans l’avenir. C’est prendre du retard dans la rénovation de l’existant, c’est retarder la rénovation ou la réalisation de notre bâti. Qu’en sera-t-il de l’accès de la gare et l’accès voyageurs nord. Qu’en sera-t-il d’une nouvelle maison de retraite, qu’en sera-t-il du gymnase P Moisan largement hors-jeu ? Qu’en est-il de la place de l’hôtel de ville, du CCAS, du mille clubs. Qu’en sera t-il du retard pris dans la construction de logements sociaux, souligné ici même lors du Débat d’Orientation Budgétaire par les élus du PCF ? Etc. ..? Les seuls à investir sur la commune et à en dénaturer l’ architecture sont les promoteurs qui vampirisent nos espaces et nos centres Villes de Couëron à la Chabossière. Ne pas emprunter, revient à s’interdire d’investir dans l’avenir. le groupe scolaire du secteur Ouest centre-ville qui ne sera, à vrai dire, opérationnel qu’en 2018, la piste d’athlétisme, le terrain de foot synthétique ou mis en place d’un échafaudage en lieu et place de la réhabilitation et sauvegarde de la tour à plomb, sont en réalité des projets qui étaient déjà inscrits dans le programme municipal du PS dès 2008, pages 12, 13 et 17

Côté fonctionnement, nous sommes en présence d’une cure d’austérité, appelée pour l’occasion participation à l’effort de redressement des comptes publics. Comme si les citoyens étaient responsables du fiasco actuel. Le contribuable/citoyen en paie l’addition, les banquiers, de leur côté, s’engraissent toujours plus. Si l’on en croit les annonces du gouvernement Hollande/Valls, elles répondent aux préconisations du milliardaire Macron et du MEDEF : moins de dépenses en fonctionnement et tour de vis à l’égard des associations dont on bloque le montant à hauteur de l’enveloppe 2015. Ne donnerait-on pas raison aux élus divers droites et à la Cour des comptes qui pointaient une trop grande largesse de la municipalité de Couëron à l’égard du monde associatif ? Comme si la Cour des comptes n’était pas marquée du sceau de leurs mandataires et n’œuvrait pas pour le libéralisme des plus débridés.

Les taux de nos impôts locaux communaux de 2016 seront identiques à ceux de 2015. Les taux ne sont en réalités que l’une des facettes des impôts locaux ! D‘une part, parce que s’appliquera l’augmentation des bases de 1 % décidée par le gouvernement et voté par les députés du PS et d’autre part, par l’augmentation des impôts décidée par les élus de la communauté urbaine Verts, PS et PCF,

austérité2-960x340


Il y a tromperie sur la marchandise, si ce n’est une contre-vérité, pire encore défausse et malhonnêteté des élus de la majorité Couëronnaise.


Avec la baisse des dotations de l’état décidée par le gouvernement, les conséquences se font déjà ressentir, même si le plus dur est à venir, puisque les répercutions les plus graves ont été reportées en 2017. Notre auto-financement s’est réduit. Ce qui est admis. Voir page 13 du dossier sur le DOB. : « L’effet ciseau particulièrement marqué sur le dernier exercice budgétaire est la traduction d’une réduction claire des marges de manœuvre… Et sur la capacité d’action future. » Comme notre investissement est déjà réduit à la portion congrue, chacun devine bien ici, que cette stratégie d’austérité est intenable dans le temps, et conduit la majorité municipale à rechercher des stratagèmes et cacher ses mauvais coups,  


étaler dans temps les investissements, ce qui est fait déjà. On l’ indique plus haut ;
avoir recours à l’emprunt, ce qu’ils feront sans doute, peut être pas de gaîté de cœur, mais en désespoir de cause ;
jouer sur les impôts entre Nantes Métropole et la commune, sans oublier la Taxe des Ordures Ménagères. Ce qu’est déjà sur les rails en 2016 et se perpétuera en 2017 jusqu’en 2020, en passant le mistigri de l’augmentation à Nantes Métropole dans une fourchette pour chaque ménage couëronnais de 105€ à 150 euros tous les ans.
en mutualisant les services et les structures, sans garantie que le service à la population gardera le même coût et la même efficacité. On le voit bien avec l’entretien de la voirie par exemple. On le devine pour la piscine et le Vélodrome. Nantes Métropole ne rasera certainement pas gratis comme l’avait suggéré ici même un élu. On s’en aperçoit déjà.– en – – -réduisant les dépenses de fonctionnement, ce qui est fait aussi (0 % sur 2016).
en réduisant les effectifs avec le non-remplacement d’agents comme ne cesse de le demander les Verts de Couëron. Les bons conseilleurs commençant par eux-mêmes, on attend d’eux qu’ils montrent l’exemple en réduisant de moitié leurs indemnités d’élus.
en ne répondant pas encore à l’exigence des divers droites agissant sous faux drapeau del’extrême droite, dont on a bien compris leurs intentions de tailler dans les emplois et les services ainsi que dans les subventions accordées aux associations Couëronnaises comme ils l’ont déclaré en Décembre 2015… Le PS ne le dit pas, mais à sa manière de gérer l’austérité budgétaire en bon élève de l’orthodoxie libérale ou de la chasse aux droits syndicaux, cela a le même goût amer.


Il n’aura échappé à personne que le budget 2016 est foncièrement austéritaire, sans perspective, augmentera les difficultés pour les associations et induit une atomisation du service public et l’augmentation des impôts. Comment un élu de gauche peut-il voter ce salmigondis* ? 


*salmigondis où il y a quelques bonnes choses mêlées à beaucoup de sottises.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s