Hollande et le PS = mort du code du travail

Le MEDEF en a rêvé
s1.qwant.com code travail 2Imaginez-vous un code de la route différent dans les 36 000 communes de France et de Navarre. Et pour pimenter le tout, dans chaque commune  30 % de la population pourrait contester le choix des 50% et exiger qu’un référendum puisse éventuellement modifier la décision majoritaire précédente. Imaginez-vous que la limitation de vitesse pourrait être fixée à 35Km heures en ville, mais que chaque commune pourrait selon les humeurs de son Maire l’augmenter jusqu à 60 Km heures. Imaginez-vous les victimes d’accident de la route indemnisée, non plus en fonction des préjudices subit, mais au regard d’un barème prévu à l’avance et bien évidemment minoré. Imaginez-vous…
Le PS le fait et encore plus
– Le contrat de travail comme contrepartie protecteur au lien de subordination du salarié à son patron est mort. Le travailleur, quel qu’il soit, est tout bonnement ramené au statut de loueur de bras, de tâcheron, de soumis sans droit ou d’esclave des temps modernes.
– La hiérarchie des normes qui voulaient que l’on applique aux salariés le dispositif le plus avantageux est supprimée. L’accord d’entreprise (il y a des syndicats de complaisance) sera toujours moins favorable. Le salarié récalcitrant sera purement et simplement licencié s’il n’accepte pas l’augmentation de son temps de travail et la baisse de son salaire.
bd00537db417297c8478bbf402b9fe44– Plutôt le référendum que les syndicats comme moyens de validation des accords d’entreprise dont l’on devine bien qu’ils seront toujours défavorables aux acquis des salariés.
– Les 11 heures de repos pourront être fractionnées entre deux périodes de travail journalier, plutôt que consécutives pour les cadres au forfait, dispositif dérogatoire ne sera plus issu d’un accord collectif mais individuel.
– Les astreintes à domicile ne seront plus payées. On se demande pourquoi les périodes le travail le seraient.
– Les 35 heures ne sont plus qu’une éphémère plaisanterie puisque les patrons pourront augmenter comme bon leur semble les heures de travail jusqu’à 60 heures par semaine et ne payer les heures supplémentaires qu’à hauteur de 10 %.
– Les indemnités fixées par les prud’hommes seront tarifées selon un barème fixé à l’avance et non plus en fonction du préjudice subit. On devine l’entourloupe, moins d’indemnités versées aux salariés indûment licenciés par les patrons ripoux. Que du bonheur pour le MEDEF!
Les conséquences, on les connaît déjà :
s1.qwantcode travail 1.com– Les 35 heures sont mortes. Les salaires vont diminuer et le temps de travail augmenter sans de justes contreparties en HS. Le chômage ne va pas diminuer, bien évidemment, il va augmenter considérablement puisque l’on va faire travailler beaucoup plus ceux qui travaillent déjà. Hollande et le PS souscrivent aux directives données par Bruxelles et le MEDEF. C’est bien pour cela qu’il veut mettre 500 000 chômeurs dans des stages bidons.
– Les IRP, Institution représentatives du personnel comme le délégué du personnel, au comité d’entreprise et au CHSCT lorsqu’elles existent sont pratiquement démantelées. Encore un rêve du MEDEF et de la droite qui se réalisent.
Ce ne sont que quelques-unes des mesures anti sociales de Hollande et son clan du PS. Seul le MEDEF, les banquiers et l’Europe de Merkel se frottent les mains. La ponction risque encore d’être beaucoup plus amère si la réaction des salariés n’est pas à la hauteur des coups portés.
tripartisme-medias-melenchon-1024x460Ne restera plus qu’à l’éventuel prochain résident de l’Élysée, des droites, celle du PS, des Sarkozystes ou autres ou celle du Fhaine, au nom de l’éternelle compétitivité des entreprises, à mettre la retraite à 65 ans ou plus si affinité, démanteler de ce qu’il en reste la protection sociale et le système de retraite par répartition, supprimer le statut des fonctionnaires déjà en chantier, supprimer définitivement les syndicats et pourquoi pas porter la semaine de travail à 45 heures ou plus si affinité.
Et ce n’est pas qu’un rêve!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s