On s’en fout ball de la primaire !

16-05-31-valls-hollande– a – une primaire à « gauche » pour désigner le candidat de cette famille politique serait la panacée disent ses initiateurs. Le PS comme le PCF, les Verts…à des degrés différents, y sont tous ou presque tous favorables, du moins sur le principe. Mais, aujourd’hui la gauche, c’est qui ? Le PS. Mais, lesquels, Hollande, Macron, Valls, Montebourg, les frondeurs?… Au PCF, la ligne majoritaire représentée par Pierre Laurent s’est dite favorable à la primaire, mais sans dire très clairement dans quelles conditions politiques et programmatiques. Il y existe aussi au PCF ceux qui se prononcent pour une candidature commune avec le Front De Gauche et ceux qui envisagent une candidature exclusivement PCF ? La Primaire avec les seuls frondeurs reste qu’une hypothèse comme le sont les autres solutions : Montebourg, Cohn-bendit ou Hulot ?… La primaire avec Hollande, Valls ou Macron ressort de la quadrature du cercle, à ce stade impossible dans le cadre de la primaire. Sauf incident, ce qui est toujours possible comme on l’a vu avec Strauss-Kahn, Hollande, même démonétisé, reste le candidat incontournable du PS. De son côté Jean Luc Mélenchon, voyant le piège dans lequel beaucoup souhaitait l’enfermer et le neutraliser, a proposé sa candidature, coupant ainsi l’herbe sous le pied à ses adversaires.

images primaires PS PCF– b- la primaire, dans l’esprit des dirigeants du PS, telle qu’ils la conçoivent, consiste simplement à faire acter par les autres composantes la candidature du sortant, c’est-à-dire de Hollande. La primaire, à leurs yeux, ne sert qu’à cela. Pour l’instant, toutes les autres hypothèses sont impensables. Hollande est le sortant et donc leur candidat naturel. Aucune autre alternative est envisagée.

– c – Le PS est-il de gauche ou fait-il une politique de droite ? Certains disent pire que la droite. Beaucoup le pensent. Le PS est-il inféodé au capital, à l’atlantisme et à la Commission européenne, c’est-à-dire l’Allemagne via les USA. La réponse est oui. Cette gauche n’est plus de gauche, mais bien de droite. On peut remarquer, sans trop se tromper, qu’il existe une fracture entre notre gauche transformatrice et cette gauche de compromission ( comme la CFDT). Ces deux gauches sont irréconciliables. Ne pas le voir ou faire semblant de ne pas le voir, et donc ne pas en tirer les enseignements, est une faute politique majeure.

49-31 d- penser un seul instant qu’un candidat unique entre la gauche de progrès social et la gauche de droite serait la clef d’un succès assuré, c’est se tromper lourdement. C’est même le contraire qui risquerait de se passer. Hollande est cuit, le PS simplement rôti pour le moment. Quelle que soit l’ hypothèse envisagée, le PS et son candidat seront très certainement et sévèrement sanctionnés. On a donc intérêt à avoir un candidat de la vraie gauche pour éviter la déperdition de voix et préparer, le cas échéant, l’avenir si nous ne sommes pas les seconds, au soir du premier tour comme les sondages le prévoit. Ces mêmes sondages annoncent un Jean-Luc Mélenchon devant Hollande au premier tour. Attendons de voir, faisons de ce pari une réalité..

cfdt1– e- la question n’est pas de savoir si l’on sera le second tour ou pas, la question est de savoir quelle politique et quel programme défend le candidat. Si c’est pour faire la même politique qu’ aujourd’hui, ça ne vaut même pas la peine de parvenir au second tour.

– f – épilogue provisoire. Le PCF trépigne. Son congrès devrait se dérouler sans trop de douleur. Il actera la ligne de Pierre Laurent qui a déjà mis un peu d’eau dans son vin pour la galerie, en recevant Jean-Luc Mélenchon à l’ouverture de son congrès, mais en ne changeant rien sur le fond, bien au contraire. La ligne du PCF est incompréhensible pour beaucoup, y compris parmi les militants communistes. Pas pour nous. Il appellera au vote PS dès le premier tour de la présidentielle ou dans l’hypothèse d’une candidature Hollande, à un report de voix au second tour au nom d’un rassemblement républicain contre la droite ou son extrême. Mais pour cela, il faut neutraliser Jean-Luc Mélenchon car, si sa candidature se confirmait (et elle se confirmera) le candidat PS n’aurait aucune chance. La direction du PCF est la manœuvre et le restera encore un bon moment. D’ici là, il y aura de nombreux coups bas, croque en jambes… et pas seulement côté PS. Même s’il prend des gants pour le dire et mille précautions oratoires, son adversaire tout désigné est Jean-Luc Melenchon. En contre-partie de quoi, le PS lui« réserverait » une quinzaine de circonscriptions comme il l’a déjà fait par le passé avec les Verts. Dans cette élection le PCF s’est mis hors jeu.  

Calcul politicien sans lendemain qui se heurte à :

une candidature de Jean-Luc Mélenchon qui est incontestablement le seul à pourvoir faire échec à aux droites extrêmes et au PS de droite. Être au second tour sera une tout autre affaire dans le contexte actuel.

– au rejet grandissant du PS par la population,

– au rejet de dirigeants menteurs et voleurs décrédibilisés dont Hollande ,Valls ou Macron,

– au rejet leur politique anti sociale

– au mouvement contre la loi Khomri.

meeting-300x300Nous sommes dans une configuration inextricable qui laisse pour le moment à la droite et le Fhaine un boulevard.

Le PS est cuit et Hollande grillé ou le contraire, peu importe. Le mouvement social est bien vivant, bonne nouvelle. Il faut monter d’un cran la mobilisation. Il faut pourrir l’Euro de Football 2016, si nécessaire. Sanctionnons Merkollande, Gattaz, Berger de la CFDT et Macron le millionnaire. À chaque jour suffit sa peine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s