Hollande Candidat : c’est parti

catherine-deneuve-gerard-darmon-sylvie-testud-benjamin-biolay-denis-podalydes-juliette-binoche-dominique-besnehard-et-mazarine-pingeot_pics_590Dans le journal du dimanche de cette semaine, une petite partie la caste des privilégiés de la mondialisation heureuse, liée au monde de l’entreprise, de la culture ou des médias, monte au créneau pour défendre le quinquennat du soldat Hollande et par là même, son bilan. A croire que nous ne vivons pas dans le même monde.

Si on ne leur enlève pas le droit de prendre partie, ni le notre de le contester, faut-il encore que l’enjeu en vaut la chandelle, ce qui est loin d’être prouvé et que le bilan du quinquennat, tel qu’il tente nous le présenter, ne soit pas le voile qui cacherait la misère sociale qui doit rester invisible. Il y a une sorte d’entre soi chez ces gens là qui occulte la réalité. On ne vit pas dans le même monde. Ils veulent bien compatir, à l’extrême partager une soirée de solidarité devant les caméras mais, il y a un quand même des limités à ne pas franchir : remettre en cause leur privilège de caste. Ne faisant jamais dans la dentelle, la télévision relaie le spectacle. N’a t-on pas vu et entendu un de leurs représentants, pitoyable dans le rôle de souffleur de la pensée unique, jouer le second rôle, défendre l’indéfendable nous donnant envie de lui donner la réplique en lui envoyant un coup de poing pour de vrai.

Rien n’étant jamais innocent, il est fort à parier que la main invisible du parti socialiste active ses relais, réseaux et supporters. Rien de mieux qu’une brochette de people pour servir à chauffer la salle un peu déserte, en ce moment. C’est bien le signe que la tête d’affiche va très bientôt sortir de sa boite et arriver sur scène. Sauf accident de dernière minute, ce qui est encore possible, Hollande sera candidat et l’on suppute à Couëronnades qu’il n’est même pas certain que les primaires socialistes aient lieu. La maison brûle, il faut rapidement faire intervenir les pompiers du libéralisme, version gauche caviar, pour éviter que tout s’écroule et que le PS disparaisse du paysage politique national. Les bobos aiment à se faire peur. Ils savent très bien lorsque leurs intérêts de caste sont en danger, ils serrent les rangs, s’auto-protègent, font front ensemble, chacun jouant de ses relations. Pas question de toucher à leurs privilèges. Tant pis si les seconds couteaux, Benoît Hamon ou Arnaud Montebourg en sont pour leur frais. Quitte à ce renier une fois de plus, la plupart rentreront dans le rang. Nous entrons dans le dur, le rideau s’ouvre et il est fort a parier que d’autres charges du même type vont avoir lieu dans ces toutes prochaines semaines. D’abord, place aux artistes, ensuite aux guignols du PS libéral et pour finir nous verront la tête d’affiche faire son (grand) cinéma. Il vendra très chèrement sa peau. On a aimé Clinton et sa paranoïa, on va aimer Hollande.

La machine socialiste est en route avec la puissance et les moyens qu’on lui connaît dans une sorte de rouleau compresseur qui se donne comme ambition tout écraser sur son chemin. Ils s’y connaissent. L’enjeu est de taille puisqu’il s’agit de la disparition de l’un des deux co-pilotes du libéralisme, le Ps qui risque de perdre la présidentielle et se retrouver quasiment tout nu aux législatives. On peut s’attendre dans les semaines à venir, à un tir de barrage sans commune mesure sur tout ce qui pourrait empêcher la candidature de Hollande.

Le bilan de cette mandature serait exceptionnel disent-ils. Hollande serait un véritable « chef » avec une stature d’homme d’état. Socialement, comme s’ils était subitement atteint de cécité, nos représentants de l’élite de gauche du show-biz et frère de lait de celle de droite, font un éloge des plus appuyés des réussites sociales de Hollande et du PS libéral. Et de citer les créations de postes dans l’Éducation nationale, l’alignement du traitement des instituteurs sur celui des professeurs, l’augmentation du nombre de policiers et de magistrats, les emplois d’avenir, la garantie jeunes, le soutien à l’apprentissage, le compte personnel de formation, le compte pénibilité, la quelques exemples parmi d’autres complémentaire santé pour tous, la généralisation du tiers payant, la prime d’activité, la retraite à 60 ans pour les carrières longues, la refondation de l’école, les droits rechargeables à l’assurance-chômage, le mariage pour tous, la sanctuarisation du budget de la culture, le renforcement de l’égalité professionnelle hommes-femmes, l’extension de la parité dans les conseils départementaux, le remboursement complet de l’IVG et de la contraception, une meilleure protection des femmes contre le harcèlement sexuel, la mise en œuvre concrète de la transition énergétique, le non-cumul des mandats, etc.. ;, etc. sauf qu’à y regarder de prêt, chacune de ses mesures porte en elle-même ses  propres renoncements, pour preuve :

Nouveau gel des pensions de retraite au 1er octobre 2016 source capture; Mutuelles : la réforme Touraine augmente la facture pour les patients source capture; Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) ; 30 millions prélevés pour payer des vigiles dans les universités source capture; 174 millions empruntés pour financer les contrats aidés et contrats d’avenir source capture; Hausse du nombre de pauvres annulant ou repoussant des soins source capture pdf; Hôpitaux : précarité, austérité : 6 suicides en un an au CHU de Toulouse source capture; PMA pour les lesbiennes : promesse, tergiversations, et renoncement source capture; Hôpitaux : externalisation, polyvalence, postes supprimés : 2 suicides source capture 1 capture 2 ; Au 1er avril, hausse du montant de l’ de… 81 centimes source capture; Accessibilité : normes moins contraignantes et dérogations source légifrance capture 2011; Retraites : Revalorisation de… 0,1% en 2015 pdf capture: Durée de cotisation retraite portée à 43 ans source capture ; Loi Macron 2 (Noe) : mise en place de fonds de pension source capture: Hôpitaux : suppression de 16.000 lits et 22.000 postes en 3 ans source capture; Gel des retraites >1200€ et décalage de 6 mois de la revalorisation source capture; Hausse de l’allocation handicapés de 7€ [sept] source capture; Prime exceptionnelle (sic) de 40€ pour les retraites les plus faibles source capture: Abandon de la réglementation sur l’accessibilité aux handicapés source capture; Baisse de la prestation de compensation du Handicap source capture; Pas retour sur les franchises de soins source capture: Loi fin de vie vidée de son contenu (en attente de CMP) source capture; Don du sang : maintien d’une discrimination pour les homosexuels source capture; Budget Sécurité sociale : suspension des votes à l’Assemblée source capture

et encore, en matière sociale on pourrait faire mieux…

Fonction publique territoriale : ralentissement de l’avancement d’échelon source capture; Suppression de la saisine simple du Conseil des prud’hommes source capture légifrance; « Chemise » d’Air France : El Khomri valide le licenciement d’un délégué CGT source capture contexte; Sodexo : El Khomri autorise le licenciement d’un délégué CGT pour fait de grève source capture; Service civique obligatoire pour les – de 25 ans : emploi déguisé et sous-rémunéré source capture 1 capture 2; Mise en concurrence des fonctionnaires, par des primes soumises à l’arbitraire source capture; Air France : 100 millions d’€ de CICE en 2 ans = 5500 emplois supprimés source capture Juniac; Pacte de responsabilité : +3,1 milliards de cadeau au patronat en 2016 source capture; Le gouvernement envisage de simplifier le licenciement économique source capture; Rapport Badinter : Des limitations peuvent être apportées aux libertés et droits fondamentaux si elles sont justifiées par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise. source capture; [Envisagé] « Forfait jours » pour les salariés (= fin des heures supp.) source capture vidéo; Rapport Badinter : fin de facto des 35 heures source capture 1 capture 2; Austérité : 2 milliards d’euros « d’économies » supplémentaires source capture; Nouveau cadeau au patronat : prime de 2.000 € par an et par embauche pour les PME source capture ; Prime réservée aux embauches à bas salaires capture; La part socialisée des bas salaires sera donc payée par… les contribuables capture 1 capture 2; La rupture du contrat de travail sera simplifiée source capture; Basculement du CICE en baisse définitive de charges source capture 2012; Hollande s’attaque à la durée légale du travail source capture 2007; Décret n° 2015-1874 : la loi relative au Dialogue social et à l’emploi sacrifie la citoyenneté au travail source légifrance capture,; EDF : suppression de 4.000 postes en trois ans source capture info; Promesse de sanctionner les licenciements boursiers non tenue source capture; Compte pénibilité, l’inverse de la prévention source capture; Recul sur les critères source capture; Recul sur les dates d’entrée en vigueur source capture; Recul sur la date de paiement des premières cotisations source capture; Recul sur le mode de déclaration source capture; Criminalisation de l’action syndicale :; Torpillage de la loi d’amnistie sociale votée au sénat source capture; Prison ferme pour 8 ex-Goodyear malgré le retrait des plaintes source capture; Arrestation à l’aube de 4 syndicalistes d’Air France source capture; Répression pour la Confédération Paysanne, mansuétude pour la FNSEA source capture; Abandon du projet de loi relatif à la démocratie sociale source texte capture; Loi Macron : toutes les FNAC parisiennes se retrouvent en source capture; Loi Macron : vers un accès restreint aux prud’hommes source capture; Démantèlement du droit du travail (); La prescription sur les rappels de salaire passe de 5 à 3 ans source capture; Demandes liées à la rupture de contrat passent de 5 à 2 ans source capture; Différé d’indemnisation de 180 jours pour rupture conventionnelle source capture; Mutuelle d’entreprise obligatoire (2Mds€ pour 400.000 personnes) source capture; La part patronale est désormais imposable source capture; Sapin appelle les entreprises à ne pas augmenter les salaires trop vite source capture; Retrait du Burn-out de la liste des maladies professionnelles source capture; Destruction du Code du Travail source capture;  [objectif] Privilégier les accords d’entreprise, au détriment de la loi source capture; Généralisation du travail du dimanche, source capture; La Poste expérimente la le dimanche source capture; Ouverture des magasins de nuit source capture; Loi Rebsamen :; CDD renouvelable 2 fois source capture; Fragilisation des CE & CHSCT source analyse capture; Fin de l’obligation de reclassement en cas d’ source capture; Création du CDI intermittent source Légifrance capture; Destruction de l’Inspection du Travail source capture; Suppression des élections prud’hommales source capture; Plafonnement des indemnités de prud’hommes pour licenciement abusif source capture;   Condamnation d’une inspectrice du travail (Téfal) source capture; Facilitation des licenciements collectifs source cap

cu4mcolwaaarco1

Nul doute, ces représentants de la caste du show-biz auraient dû, peut être, lire leur texte avant de débiter autant d’âneries. Ils se font les complices d’une désinformation, qui a pour seuls objectifs de poursuivre les politiques libérales menées par le PS et le duo Hollande/Valls. Ils ont choisi leur camp. Montrons-leur qu’ils sont du mauvais côté du manche, celui des exploiteurs contre les explotés.

Un socialiste est plus que jamais un charlatan social qui veut, à l’aide d’un tas de panacées et avec toutes sortes de rapiéçages, supprimer les misères sociales, sans faire le moindre tort au capital et au profit.
(Friedrich Engels)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s