Ça pue la Macronite aiguë. RÉSISTANCE!

C-6VRMmXoAEn8kW

D’ici quelques heures nous aurons les résultats définitifs de la Présentielle 2017. Personne n’est dupe. Le résultat était déjà connu au soir du premier tour avec la qualification du Front national. Le honteux macron est élu. Il ne sera pas mon président. Après Hollande qui nous a vidé notre porte-monnaie, c’est au tour du banquier milliardaire Macron de nous faire les poches. Il ne nous restera rien ou presque plus rien dans 5 ans, sinon des brigades de futurs électeurs tentées de voter à l’extrême droite. Les seuls chiffres intéressants de ce soir seront le taux de participation et les votes blancs et nuls. Mais, revenons-en au premier tour du 23 avril 2017.


Ils faisaient grise mine nos socialistes Couëronnais au soir du premier tour de l’élection présidentielle. Il y avait de quoi. Avec moins 10 % des voix, le candidat officiel du PS Hamon n’arrivait qu’en cinquième position. Du jamais-vu. La Bérézina était fort prévisible. Se rendaient-ils comptent qu’ils assistaient ce soir-là à la fin du PS tel que nous l’avons connu depuis des décennies. Nos héros sociaux-démocrates se sont mués au fil du temps et des renoncements en social libéraux, gérant le néo libéralisme à la manière d’un Sarkozy ou Hollande/Valls. Le PS est en voie de disparition. Il aura encore un peu de mal à trouver le médecin légiste avant les législatives pour rédiger le certificat de décès. Ces législatives risquent d’être très périlleuses à bien des égards pour le PS, les Verts et le PCF. Les manœuvres ont déjà commencé. L’incertitude est grande. Beaucoup veulent sauver leur peau et avec des accords possibles entre le magma macroniste et les socialistes, pourquoi pas avec des Verts ou de ce qu’il en restent. Les cartes vont être largement rebattues. Nous pouvons assister à des alliances surprenantes au second tour si ce n’est pas déjà dès le premier tour.

Le Parti socialiste paye ses errements, ses trahisons, ses mensonges, les affaires, ses liens incestueux avec le monde de la finance, les petits arrangements entre amis, le système clanique de sa gestion, le clientélisme comestible. Il paye sa politique anti sociale qu’il mène un peu partout, là ou il est présent dans les collectivités territoriales comme à l’État contre les salariés ou le service public de proximité. Couëron est un bel exemple d’une gestion socialiste à contre-emploi où les élus de la majorité municipale feignent de s’étonner qu’on leur reproche leurs pratiques de droite. Le PS a passablement savonné la planche au candidat Bénoit Hamon en appelant dès le 1er tour à voter Macron à l’exemple de Valls. Bel exemple d’élus qui préfèrent leur confort personnel au devoir de moralité. De son côté Hamon a renié l’ engagement conclu avec Jean Luc Mélenchon. Il n’a pas respecté le code de bonne conduite sur lequel il s’était engagé.

Les élus Couëronnais PS et leurs groupies n’ont même pas eu le courage d’en appeler à défendre la bannière du candidat socialiste, préférant rester tapis dans l’ombre, en attendant d’en appeler à voter pour le banquier Macron au second tour de la présidentielle. Faut-il s’en étonner, bien sûr que non. Ces gens-là n’ont pas de parole. Un des plus virulent dans cet exercice étant le Vice-Président de Nantes métropole Bolo, qui non-content de proférer mensonges et propos de caniveaux sur son blog à l’égard des Insoumis et de Jean-Luc Mélenchon, avoua avec la morgue d’un apparatchik qu’on lui connaît qu’il a voté Macron dès le 1er tour tout en ayant donné son parrainage à Hamon. 

Qu’ils dégagent tous ces présomptueux, empêtrés dans les renoncements les plus indignes,… Ne souffrez d’aucun remords, éliminez-les dès le premier tour des législatives pour avoir durant ces cinq dernières années trahi tous leurs engagements, la plupart ayant accepté sans broncher les 49-3. Le seul rempart au Front national et la droite de Macron et de son clone celle de Fillon seront les candidats de la France Insoumis PHI: 3ème Circonscription nos candidats Martine Gourdon de Couëron et Pierre Haie de Nantes- les Dervallières, seuls en capacité de refuser de donner les pleins pouvoirs au gouvernement Macron.

Commune de Couëron

résultats de la commune au 1er tour

Liste des candidats

Voix

% Inscrits

% Exprimés

M. Emmanuel MACRON

3 659

23,11

29,09

M. Jean-Luc MÉLENCHON

3 581

22,61

28,47

Mme Marine LE PEN

1 792

11,32

14,25

M. François FILLON

1 403

8,86

11,15

M. Benoît HAMON

1 205

7,61

9,58

M. Nicolas DUPONT-AIGNAN

576

3,64

4,58

M. Philippe POUTOU

145

0,92

1,15

M. François ASSELINEAU

80

0,51

0,64

M. Jean LASSALLE

63

0,40

0,50

Mme Nathalie ARTHAUD

59

0,37

0,47

M. Jacques CHEMINADE

16

0,10

Publicités

Une réflexion sur “Ça pue la Macronite aiguë. RÉSISTANCE!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s