Bulletin municipal, chacun ses priorités

bm juillet août 2017
L’expression des partis politiques dans le bulletin municipal de juillet et Août 2017 nous permet de nous faire une petite idée des priorités du moment de chacun des groupes représentés au Conseil municipal. Après une séquence électorale inédite comme celle que nous venons de vivre, on aurait pu s’attendre de la part de cette gauche (ce qui ne veut plus dire grand-chose lorsque l’on a fait une politique de droite) PS, Verts et PC qu’ils en tirent un début d’ enseignements. Si les Verts ont une démarche assez intéressante de ce qu’ aurait pu être un scrutin à la proportionnelle, notamment une plus juste répartition des sièges, on pourrait leur demander pourquoi ne l’ont-ils pas fait, alors qu’ils siégeaient avec leurs amis du PS, presque sans discontinuité, dans les arcanes des pouvoirs depuis une décennie. Les autres partis, PS et PCF ne disent rien ou presque, préférant comme l’on dit regarder ailleurs ou se mettre la tête dans un sac.

Comme le montre, les tableaux des résultats bureau par bureau sur la commune et en copies ci-dessus et ci- dessous, que nous pouvons consulter aussi dans le bulletin municipal, le PS est à la dérive, aussi bien à la présidentielle qu’aux législatives. Sa candidate était la sortante, avait le soutien de l’appareil, de l’argent et un poids lourd comme parrain Ayrault (mais usé et démonétisé politiquement). Elle obtient 15,84 %, une véritable claque, alors que la candidate de la France insoumise obtenait 19,68 % , se qualifiant pour le second tour. Ce fut un véritable séisme, un tremblement de terre, et comme un certain nombre de témoignages le soulignent, l’occasion d’exprimer à l’égard de la France Insoumises et ses candidats un ressentiment et des propos inimaginables. On comprend mieux la position du PS local et de la Maire actuelle Carole Grelaud de ne pas appeler à faire voter au 2e tour pour la candidate de la France Insoumise, Martine Gourdon.

Le PCF a obtenu 100 voix (sans voix) et 1,24 % préfèrent larmoyer sur les difficultés à trouver des citoyens pour tenir les bureaux de vote, n’hésitant pas une fois de plus à ne s’intéresser qu’à l’écume des mots plutôt qu’ aux raisons qui conduisent les électeurs à délaisser les bureaux et de surtout à les bouder, eux et les bureaux de vote. Le PCF paie ses liaisons dangereuses et ses petits arrangement entre amis avec le PS décrédibilisé. On aura compris lors du dernier conseil municipal du 26 juin dernier qu’ils comptaient (les élus PC) continuer cette stratégie mortifère. Dont acte. Entre plus grand-chose, presque rien, et rien il n’y a qu’un pas.

Présidentielle 1er tour

Le PS, dans un propos intitulé, le défi d’une politique jeunesse !!! fait comme s’il n’y avait pas eu d’élections. Il continue d’agir comme s’il n’était pas responsable des politiques suivies depuis des décennies, de celles qui fracassent le service public dont celles liées à l’enfance et la jeunesse pour ne citer que celles-là. Faut-il leur rappeler que les élus PS Verts et du PC viennent de saccager la crèche familiale et les 24 emplois qui allaient avec. C’est ce style de propos vides, désincarnés, creux, sans contenus et mensongers qui contribuent à ce que l’électeur citoyen déserte les urnes. Ce n’est qu’un juste retour à la réalité. Le PS récolte ce qu’il a semé. On n’a cessé de leur dire durant des mois et des années sans que l’on nous prenne au sérieux ou en méprisant nos propos.

On peut parier que si rien ne venait à changer d’ici 2020, tous, séparément ou ensemble perdraient, à à coup sûr, les élections municipales. Nul doute que l’ancien chef de service de la mairie de Couëron Stéphane Gachet, remercié en son temps par le PS Couëronnais, qui vient d’être désigné grand ponte du 44 de la République En marche de la Macronite, aura un regard attentionné sur Couëron. On a sans doute le prochain challenger de l’actuelle maire de Nantes, ni de gauche ni de droite, mais appelant à voter Macron aux législatives Nantaise contre les candidats de la France Insoumises..  L’avenir risque de se Gâcher pour l’égérie de Nantes.

DEXlmZqXUAEGeRD.jpg:large

La seule force de Gauche bien à Gauche, ayant un projet l’Avenir en Commun est la France Insoumise. Parions qu’elle sera présente dans les semaines, mois et années à venir au conseil municipal, à l’assemblée nationale, dans les associations auprès des populations et dans les rue à défendre les droits collectifs des salariés et retraités ,tous malmenés par les politiques de Macron et ses soutiens de droite et de gauche..

Seuls les combats perdus d’avance sont ceux que l’on ne mène pas.

phi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s